Eagle IV

jeudi 30 juin 2011

Photo du 1er Juillet 2011
Depuis que cette webcam est en ligne,
 je n'ai pas encore vu de chemtrails sur Fukushima !

NASA makes tornadoes in Mississippi (vidéo auto-censurée)


"On ne prête qu'aux riches"


.
Avec cette phrase 'on ne prête qu'aux riches', l'attention n'est portée qu'à l'image de gros tas de fric qui pourraient couvrir le remboursement du dépôt. Effectivement, l'argent du salaire est prêté à des organismes qui feraient en principe office de coffres-forts (d'où la sûreté) et qui apporteraient (en remerciements) quelques menus intérêts (inspirés de chez "Radin 2.0"). Pareillement que pour les banques susnommées, l'on ne prête regard qu'aux belles choses avec bien sûr cet objectif d'être un jour le ou la semblable qui monte sur scène et fait son show, et/ou qui possède voilier, belles voitures et demeures au bord de l'eau. "Tant que c'est gratuit, on regarde !". Mais, comme tout a un prix, il est parfois demandé d'ouvrir le portefeuilles pour s'en remplir les mirettes et emporter ce souvenir avec son mouchoir par dessus.
Or, si la fortune des banques vient de l'argent déposé, les intérêts y sont loin d'y être en rapport, d'où donc le peut-être intérêt d'y introduire une participation à l'entreprise (comme dans certaines qui acceptent ce terme de coopératives), effectivement là, ce type d'investissement 'vaudrait le coup' à l'heure où les capitaux chez certains débordent des poches. Mais, lorsque l'on parle de 'participation au capital' l'on ne pense qu'aux larges bénéfices qui pourraient nous envahir (Whoooââh !), mais, pourtant, les banques chez qui l'on est (comme chez celles où l'on est pas !) nous font désormais gracieusement participer (contribuer de force, ouais !) à leurs placements autant obscurs qu'hasardeux (secret défense ?) qui se seraient soldés par des pertes sèches et faillites en tous genres !
Que celui qui a déjà vu un 'banquier faire la manche dans la rue' me jette la première pierre (-précieuse, siouplait !). Ainsi donc, la presse se fait elle étalagiste en couvertures d'escrocs fortunés tout sourire et dents blanches montrant leurs bagouzes aux photographes ébahis. Ne cherchez pas d'où vient cette fortune si entre vos mains vous feuilletez un magazine ! D'où le désormais 'payer pour voir' (pour toucher, c'est un peu plus). C'est faire contre mauvaise fortune, bon coeur, exemple même du type qui s'est fait avoir aux 'miroirs aux alouettes' ou de la bécasse qui s'est faite pigeonner.
Donc là, est arrivé le terme de 'renflouement' ("la remontée du Titanic"), ce terme audacieux et rempli de délicatesses ne s'applique pas au peuple qui lui en a le plus besoin mais n'est dirigé qu'envers ceux qui ont tout et veulent aussi le reste ! (Ô Grèce ! ô désespoir ! Ogresse ennemie !...).
______________________________________
Poches percées

Le fait de bientôt vouloir taxer les ventes sur Internet montre bien jusqu'où peut aller l'Administration pour ruiner le peuple. Que seraient les achats/ventes non taxés ? Des clients avec plus d'argent a disposition. Que feraient les clients de 'tout cet argent' ? Ils le dépenseraient. Ces achats créent des emplois que les gouvernements ne sont ni à la hauteur de construire (çà se saurait !), ni à la hauteur de reconnaître ! Ce que veulent les dirigeants c'est prendre l'argent aux mains du peuple pour ne pas le lui rendre. Ainsi, s'il y a quelques personnes qui sont soucieuses de transparence dans la comptabilité envers les entreprises, il n'en est comme il n'en a jamais été de même envers les comptes publics. Trésor public bien caché/masqué aux vues des citoyens qui banquent sans savoir ni pour quoi ni pour qui. C'est ce qui aujourd'hui est rappelé en Grèce par le 'tonneau des Danaïdes' (http://www.expressio.fr/expressions/le-tonneau-des-danaides.php) où chacun doit s'évertuer à remplir un coffre qui ne peut l'être !

mercredi 29 juin 2011

Changement de pouvoir

.
Alors que l'opposition était flagrante au faux renflouement des caisses helléniques destiné aux banquiers et fonctionnaires, le 'gouvernement' a passé de force l'acceptation de ruiner le pays faute de gestionnaires honnêtes. Micro groupuscule de 'dirigeants' ordonnant à l'armée de tirer sur le peuple.
Les 'hommes de l'ombre' qui inventent les crédits obligatoires, savaient par avance qu'en cas d'échec au passage de cette mesure ignoble, pratiquement tous les autres pays suivraient l'exemple du peuple grec. Exemple de problème du 21 ème siècle: Pour continuer à remplir les caisses des banquiers, des pays comme la Chine en particulier sous-traitent des grandes marques (en particulier cause aux bas salaires asiatiques) et fabriquent des pièces qui sont soit soudées/indémontables/irréparables soit des pièces qui cèdent au moindre choc cause au mauvais alliage remplaçant le célèbre 'acier suédois'. De sorte que les machines cassent, ne tiennent parfois pas le temps de la garantie et sont donc jetées (d'où le développement exponentiel des montagnes d'ordures dont tout le monde se plaint). Effectivement, cela crée des emplois, mais, ce ne sont pas des emplois constructifs comme si à vouloir enterrer une montagne... il suffisait de faire un trou à côté ! Ainsi la société d'aujourd'hui est-elle construite. Construite d'emplois qui ne servent à rien mais qui occupent le peuple 'au devoir de travailler'. En ce 21 ème siècle, nous en sommes encore plus au siècle des machines, de la robotique, bref, des instruments 'esclaves' qui servent l'homme abouti.
Donc, en ce temps, le travail de chacun devrait se résumer a seulement appuyer sur des boutons pour tout avoir (C'est d'ailleurs se que font les riches). Les robots calculent tout et même se diagnostiquent les pannes et se réparent parfois tout seuls ! D'où le sévère manque à gagner pour les banquiers qui obstruent la bonne marche du peuple. La révolte enraye/dérange et anéanti la 'société de consommation'. C'est là un fait qu'il faut avouer, l'on ne vit plus 'comme avant', l'on ne vit plus comme aux siècles derniers (malgré que s'y profile un retour !), les rois sont tombés mais semblent vouloir revenir en force avec leur parti unique (ont-ils d'ailleurs jamais disparus ?).
Le fait de privatiser un pays en vendant les ouvrages construits par le peuple, remet les clés des lieux stratégiques entre les mains de personnes très fortunées qui vont désormais modifier ces pans à leur convenance. Exemple de routes payantes où les tarifs pour y circuler dessus en empêcheront les gens de sortir de chez eux, comme pour l'électricité ou les aéroports, etc. Tout cela bien sûr sous des noms d'emprunt, de combinaziones qui alimenteront une caisse unique de celui qui tire les ficelles, on l'aura compris.
Autre chose: le fait de ruiner le peuple en de telles démarches augure que 'discrètement' d'autres propriétés vont désormais (en silence ?) changer de mains. Les propriétaires devenant locataires ou voire 'sans logis', montrera peu à peu la dégradation du climat social dans ce changement de pouvoir où ne règnent pas les élections ! Ces déménagements auxquels ils faut s'attendre, voire aux immigrations de masses ne permettront pas au peuple en déroute d'aller forcément faire 'fortune ailleurs' mais au régime servi de subsister, d'aller se perdre et de mourir en anonyme. Ainsi vont les vastes programmes de dépopulation qui se mettent en place.

Inondations à la Centrale de Ft Calhoun (NE)

mardi 28 juin 2011

"Le bon temps de l'esclavage II (le retour)"

.
Ils savent très bien que même si l'année prochaine les récoltes seront meilleures dans le monde, il y a des dizaines de millions de personnes qui ne vont pas 'attendre l'année prochaine' pour manger. Ce qui compte en priorité pour eux c'est de mettre 'le paquet' en une fois en multipliant les actions à travers le monde de gestes différents mais de finalité unique. "Tout doit sembler naturel" la faute à "pas d'chance", quoi ! Bêh ouais, que voulez-vous faire contre les rayons du soleil à part porter un chapeau ou mettre des bottes contre les inondations ? Quand la terre tremble, il y a qu'à bien se tenir ! Tout semble si naturel que tout parait presque vrai. A la différence que, contre les éléments déclenchés qui sont leurs amis, ils ne vont pas envoyer les 'casques bleus' pour s'interposer voire les contrer.
Un connard en Grèce lançait dernièrement aux députés réunis: "N'écoutez pas le peuple, écoutez votre conscience" ! Comme si la 'conscience' ne pouvait être extérieure à la Chambre des Députés ! C'est là un appel flagrant à la dictature que de devoir fermer sa gueule et n'écouter que le connard, rien que le connard et pas autre chose. Faut dire que celui qui entend là diriger le peuple comme ses députés, n'a été élu... par personne !! (sinon le chef de l'Etat). Même si l'argent n'existe pas (il suffit de laisser son doigt appuyé sur la touche 'zéro' (après le 1 !)), la dette par contre... elle existe ! et le peuple, n'a bizarrement pas la possibilité de laisser son doigt (devinez lequel !) enfoncé sur 'supprimer'. C'est ça la Démoncratie ! Une Démocrasseuse en démo-crash. Démocrachie.
La Grèce, où était utilisé l'unité de masse 'le talent' ne se sent donc pas représentée par son chef qui ne sent pas meilleur que ceux qui le poussent dans le précipice à coups de miroir-aux-alouettes. "Le bon temps de l'esclavage II (le retour)". Un 'mouvement insurrectionnel' de type 'vibromasseur' et qui fonctionne avec 2 piles, serait d'ailleurs en train de se construire quelque part en Grèce. Les premiers essais en souffleries ayant été concluant, la mise sur le marché ne devrait pas attendre 8 jours.

lundi 27 juin 2011

Les dangers de l'invisible, de l'omission et du mensonge

.
Qu'il s'agisse d'un accident à l'intérieur d'une fonderie ou dans les mines où se serait déclaré 'un coup de grisou', c'est dramatique, cela touche un périmètre restreint et l'enquête suit son cours pour déterminer la ou les responsabilités. Mais, lorsqu'il s'agit du nucléaire et de ses débordements 'incidenciels' où nous nous sommes habitué a en constater le manque d'information, il y a là un échelon sensible a ne pas dépasser. Par contre, lorsque surviennent des cas plus graves comme en 86 à Tchernobyl et de ses nuages qui s'arrêtent aux frontières, il y a là motif à rébellion vu que les particules dispersées se déposent bien quelque part et qu'elles sont encore autant actives qu'aux premiers jours. Mais là, le manque d'information vient qu'en 1986 il n'y avait pas encore Internet, du moins tel que nous le connaissons aujourd'hui.
Aujourd'hui, l'information circule mieux et donc...: la censure s'adapte.
Pour ce qui est de Fukushima, il y a eut constatation de rétention à la description des problèmes survenus (dans un caractère financier) et surtout une volontaire mise en danger d'autrui ! Donc, qu'ils se soient sentis en danger eux-mêmes et entraînant (comme une aide !) des millions de personnes dans la mort n'est pas tolérable. Or, mise-à-part les problèmes majeurs d'un pays, il y a ce que l'on appelle des satellites qui sont à même de faire photos et différence entre un nuage de fumée d'un feu de broussailles et des particules radioactives avec des composants bien distincts. Le vent n'a pas de frontière. Et donc, les énergumènes du bon-savoir possédant satellites se sont 'immédiatement' rangé du côté de la TEPCO japonaise ! Le pourquoi n'est apparemment pas plus crédible que ces paroles lancées un jour à la chambrée où "il ne devrait y avoir que 500 millions de personnes sur Terre", tant l'énormité de l'information tend à dépasser la réflexion en tous modes de jugement. C'est effectivement trop gros pour y croire. Mais, lorsque l'on analyse ce programme digne de science-fiction, et que pour peu que l'on peut verser dans le romantisme et séries télé, la chose apparaît dès lors comme plausible.
Comment ont-ils pu nous cacher les cartes et censurer même celles qui s'étaient échappées de laboratoires d'analyses ? Au fil des jours, l'on s'aperçoit que ce qu'il en a été pour les virus (provenance et composition) faisant la part belle aux marchands de 'vaccins', comme il en a été pour le fluor dans l'eau et les chemtrails dans le ciel, les réponses gouvernementales se font toujours attendre. Désormais, il semblerait que ce soit du '9-11' tous les jours qui plane sur nos têtes. Tout se confond, s'additionne et les points se relient. Grèce, guerre contre la Libye, augmentation injustifiée du prix du baril de pétrole, faux 'réchauffement climatique', véritable taxe carbone !, jusqu'aux tremblements de terre... un peu trop fréquents, maintenant arrive la radioactivité de Fukushima (après Tchernobyl qui continu) et, peut-être, celle de Fort Calhoun au centre de l'Amérique...

Peur panique au Nébraska

.

(...) Je vais deviner que lors de l'éclatement Aqua Dam, la salle de contrôle a été inondée. Ils disent "pas de problème, il n'y a aucun danger» - mais, bien sûr, il y a un problème. La raison qu'il y a un problème et pourquoi ils ne disent pas la vérité, c'est parce que, tandis que Fukushima est à l'équivalent d'une vingtaine de Tchernobyl, Ft. Calhoun est équivalent à une vingtaine de Fukushimas.
Non pas parce qu'il a beaucoup de réacteurs - ou même un très gros. Mais parce qu'il est de la tenue d'une immense quantité de combustible nucléaire dans son bassin de refroidissement.
Ce n'est pas une baignoire surélevée, comme les piscines de refroidissement à Fukushima. Oh, non. Cette piscine de refroidissement est de quarante pieds sous terre et quarante pieds du sol. C'est quatre-vingts pieds (24 m) de PROFONDEUR AU TOTAL. Si elles ne peuvent pas se refroidir, la ceinture de maïs est en difficulté. (...)
La suite à:
http://www.rense.com/general94/newst.htm

Chemtrails au Danemark


Film muet, écriture dans le ciel à '01:50'

Réacteur n°3 serait manquant ?

Ce matin à 7 h moins le quart, soit 13h45 au Japon
la centrale était encore dans le brouillard (!)
'Attendons' qu'il se dissipe pour partir en courant !
Caméra fixe en direct de Fukushima:

dimanche 26 juin 2011

Traits de l'instant



Le réacteur n°3 se serait volatilisé !


.
A cette adresse:
http://www.eurad.uni-koeln.de/
une liste impressionnante de laboratoires de recherche sur les composés de notre atmosphère.
Instituts (entr'autres) qui s'intéressent aux retombées... volcaniques depuis l'éruption en Islande et, bizarrement pas ou plus aux 'insignifiantes' particules radioactives mortelles (et invisibles de surcroît !) qui se déposent par millions chaque seconde sur tous les pays de l'hémisphère-nord depuis le 11 mars 2011 !
Adresses censurées succédant aux 'redirections', 'erreur 404', 'Oups !', etc, etc !
Pratique non d'avoir en ce monde des 'laboratoires' pas fichu de rendre compte de la situation ?!
Notons bien que si elles (les particules radioactives de Fukushima) étaient absentes ou pratiquement sans conséquence: il le diraient !
Pareil que pour les chemtrails, ils se refusent à examiner les composants des produits rejetés par avions.
Effectivement, quand on voit ce qui se passe actuellement à Fukushima où...
 LE  RÉACTEUR  N° 3  SE  SERAIT ... ÉVAPORÉ  !
 
http://www.tepco.co.jp/nu/f1-np/camera/index-j.html
Voir la webcam fixe sur les réacteurs

Quand l'économie d'un pays se dégrade

.
Quand l'économie d'un pays se dégrade, passe au rouge et accuse un passif abyssal, malgré que l'Organisation Internationale qui en a pourrit le budget comme ses occupants-comptables à jeter l'argent par les fenêtres, la population - où le chômage s'accroît - n'a que pour alternative que de partir en courant ou de rester là pour assumer. Les entreprises ne trouvant dès lors de travailleurs kamikazes pour accepter les bas salaires proposés n'ont le choix que de faire appel à une main-d'oeuvre étrangère bien contente de trouver là un salaire bien supérieur à leur pays d'origine et surtout, surtout des prestations sociales et cartes inter-communautaires visant à les inclure/les intégrer dans "ce beau monde" présenté. Cela s'appelle la transhumance ou par son pseudo "la mondialization".
Ceci en parallèle avec des évènements extérieurs où une guerre déclarée sans motif ferait que dans le lot des immigrés se faufileraient bien d'autres peuples à saisir l'occasion d'arriver là 'sans-papier' ! Ces vastes troupeaux qui se déplacent au savoir incertain vont donc proposer leurs services de bêtes de sommes avec traites quotidiennes pour pouvoir subsister. De cela, ils ont l'habitude et viennent même de contrées où le kilo de viande sur pattes avoisine les prix risibles du kilo de sable ou du litre de pétrole sorti du puits. Les billets - sortis fraîchement de la photocopieuse - n'ont pas plus de valeur que des feuilles mortes tombées des arbres mais permettent de créer cette illusion "d'en avoir" (non pas pour son argent) mais de sa part de 'rêve' et d'acheter enfin le presque gratuit à prix exorbitants."Faire le plein pour 1 euro" çà, c'est chez Chavez ou Kadhafi, ailleurs... c'est tout autre ! Le "venez chez nous partager notre dette" s'est substitué pour un temps au "devenez membre de chez nous en changeant d'identité", ce qui les empêchera de partir (voire les poursuivre s'ils quittent le territoire) à raquer plus qu'ils n'en peuvent au mirage européen. "Lavage, vidage, essorage", les heureux beaux linges sont désormais prêts à être étendu. Toute la Grèce sur le fil prête à s'envoler au premier coup de vent. Ainsi, le monde aurait besoin de recours à des catastrophes pour 'marcher' ?! Les gens meurent, les monuments restes. Le temps qui passe favorise le jetable à l'heure où s'accumulent des montagnes de déchets. "12 milliards injectés pour engraisser payer les fonctionnaires"...

samedi 25 juin 2011

Carte des nuages sur l'Europe

.
Dispersion potentielle des nuages radioactifs après l'accident nucléaire de Fukushima
http://www.eurad.uni-koeln.de/index_e.html
Ci-dessous: Césium 137 sur 3 jours
.
+ Photos: Eruption du volcan Grimsvötn en Islande
Dispersion of the ash cloud over Europe
.

L'étau se resserre


.
Pourquoi le peuple crée plus d'emplois que les employeurs eux-mêmes ? Longtemps ont été les réductions d'impôts pour les riches afin que ces derniers puissent ouvrir entreprises et donner du travail à tous. Or, les statistiques sont là: il y aurait erreur en la matière et que ces mêmes calculs sont fabriqués (c'est bien la seule chose qu'ils font !) par les orfineurs de l'encoffrage. Si l'aide gouvernementale allait plutôt dans la poche de ceux qui en ont réellement besoin, il s'ensuivrait logiquement que tous clochards ou chômeurs en fin de droit rerentreraient dans ce qui est appelé 'la société de consommation'.
Avec de l'argent: on achète; les achats créant une demande dépassant l'offre, des fabricants ouvrent leurs portes aux sans travail. Or, que voyons-nous ? Nous observons que lorsqu'il y a des indemnités de misère qui reviennent au peuple, les courants d'achats se portent sur des éléments bon marché. Éléments fabriqués... à l'étranger en pays où la main d'oeuvre est corvéable à merci voire entretenue dans l'esclavage. 'Esclavage moderne' qui n'efface en rien l'historique de nos aïeux. Ainsi la pente glissante sur laquelle se trouvent aujourd'hui la plupart des pays dits 'avancés' est une erreur de gestion pour une certaine presse et une volontaire orientation pour les réels observateurs.
Le découragement est de mise et les projets de reconstruction s'empilent dans les remises pour en finir en vide-greniers. Les générations parentales disparaissent peu à peu tandis que subsiste les nouvelles générations qui arrivent. L'étau se resserre, le moule est presque prêt, le clone sur pattes est déjà inventé. Là et maintenu dans la dette que les 'gestionnaires-du-bon-savoir' ont fabriqué de toutes pièces. Avenir compromis dans les carcasses de Fukushima qui fumeront encore au siècle prochain éliminant les derniers qui osent encore respirer pour vivre !
Par 'élection' l'on entend "l'idée du peuple".
... Allez dire çà aux grecs !...

vendredi 24 juin 2011

Traits d'aujourd'hui

Les terroriches

.
Que faut-il entendre par le vocable 'terroriste' ? Sinon un nom donné à des êtres humains qui n'entendent pas se laisser faire face aux actes quotidiens d'atteinte à la liberté dont chacun serait censé en défendre l'essence de son existence. Que ces gestes particuliers soient venus de personnes armées ou simples haut-parleurs croisés tous les jours, il n'en demeure pas moins que nous sommes tous des plus ou moins terroristes dès que nous râlons contre quelque chose ou quelqu'un. Notez là cette distinction particulière qu'il peut y avoir entre le mot 'terroriste' et le mot 'révolutionnaire' où le pseudonyme de l'un remplace celui de l'autre. 'Pseudo' parce que chacun ne reconnaîtra pas forcément ouvertement ce dont il le dérange sous les particules énoncées sans toutefois être en mesure d'avouer ce qu'il pense réellement. Donc, consciencieusement, nous en sommes tous quelque soient les différends à commencer par les dirigeants qui envoient l'armée gouvernementale en cas de manifestation contre l'armée civile qui - fleur à la main et fruit dans la bouche - n'en veut que parlementer.
Pourquoi la vie n'est faite que de contestataires ? Parce que les mesures prises par les autres (ou certains autres) ne sont pas forcément en adéquation avec ce que l'homme recherche. Positions résumables au terme savantissime de "faites pas chier !" ou le "oui à la société, à condition d'être tout seul" ! D'où l'idée d'une île pour chacun qui ne serait qu'une portion de terre et d'eau résidence secondaire ou principale d'un cerveau rempli de neurones dont chacun est pourvu.
http://huemaurice7.blogspot.com/2009/09/7-ha-8476-mhab.html
Donc là, chacun demande sa part au juste droit de vivre sans que l'autre n'empiète dans sa conscience intellectuelle. A quand une planète pour chacun ?! A vrai dire, la voie lactée est mal faite puisqu'elle promène des milliards de planètes désertes qui ne servent à rien alors que l'on "s'entasse" sur une seule ! Mais, aux dires des savantologues de l'immensité inter-galactique, si chacune d'elles fait sa révolution (la Terre en 24 h), et, si pourtant elles tournent, rien ne dit encore qu'elles avancent dans le bon sens. D'où l'apparition fortuite de présences extraterrestres qui - se limitant à présenter leur engins au Grand Salon de l'Atmosphère - en font douter plus d'un qu'il y aurait un pilote dans l'avion. Donc, que les joystickeurs soient de Gakona ou bien d'ailleurs, ils s'amusent autant que ce qu'on en rit. A quand l'entrée d'un groupe terroriste dans les Mario Bros pour faire diversion ?
Ainsi le libertaires se demandent-ils encore pourquoi un banquier peut être riche alors que tout l'argent autour de lui ne lui appartient pas, et comment font les Ministres pour se payer tant de bagnoles et villas outre-mer alors qu'ils ne toucheraient pas au pognon entassé que représente le Budget de l'Etat venu du peuple et censé repartir vers lui ?

jeudi 23 juin 2011

Astérix en Australie

Asterix the Gaul

Par Toutatis ! Il y a beaucoup de traumatisme cérébral dans les livres d'Astérix
 
Une étude identifie 704 victimes de traumatismes crâniens
La plupart étaient des romains et attaqué par Astérix
Oui, il s'agissait d'une étude universitaire légitime
Astérix le Gaulois ne s'inquiète pas que le ciel tombe sur sa tête. Mais les légionnaires Romains entourant son village devraient avoir. Une équipe de scientifiques médicaux ont examiné les populaires Editions Astérix pour les cas de traumatisme cérébral et découvert certains faits inquiétants. Ils ont identifié 704 cas de stupéfiantes lésions cérébrales dans les 34 livres - principalement causées par Astérix et son acolyte Obélix.
Les victimes de traumatismes, 698 d'entre elles étaient des hommes, et 63,9 % étaient des Romains. Cent vingt étaient Gaulois, 59 étaient des pirates, 20 étaient des Goths, 14 ont été Normands, huit étaient des Vikings, cinq étaient Bretons, et quatre extraterrestres supplémentaires.(...)
Lire la suite à:
http://www.news.com.au/technology/sci-tech/by-toutatis-thats-a-lot-of-brain-trauma-in-the-asterix-books/story-fn5fsgyc-1226076865630

mercredi 22 juin 2011

'Respirez pour crever'


.
Ainsi la notion de "manger pour vivre" s'est-elle remplacée au fil du temps par son inverse de "vivre pour manger". Exemples de voitures 'faites pour rouler' ou 'faites pour servir', d'où les notions qui transparaissent (j'adore ce mot !) de "vivre pour servir"/"servir à manger" et "payer à rien foutre". "Travaillez plus pour moins gagner" etc, etc (voir 'Grèce'/La fièvre du samedi noir). Aux 'vends' suspend ton vol, les chemtrails 'remplacés' par les retombées nucléaires ('il pleut des cordes') et les dirigeants qui planent par de drones d'oiseaux. Mesures de domestication en cours et badges-du-bon-savoir épinglés au col de la veste, diviser pour régner, semer la zizanie, monter les peuples l'un contre l'autre, faire de ses semblables un ennemi. Plutôt que de parler d'Hommes, ils parlent de noirs ou de blancs ! Voilà bien la révélation du mot 'racisme'. Après, s'attaquent-ils aux religions avec ses guerres inhérentes sans discourir sur les personnes qui ne font pas confiance en ce qui n'existe pas dans le ciel ou sur des planètes éloignées qui enverraient des 'ovni' pour faire croire en des présences extérieures super-évoluées qui nous rendraient visites... sans sortir de leur p... d'engin 'top-design' glissant dans l'espace à la vitesse de la lumière (voire supérieure) et qui, une fois chez nous, n'en sortiraient pas pour nous serrer la pogne, boire un verre ou coucher à la maison ! (Hé-ho ducon, j'te dégoute ?). L'os est trop gros. Le père noël est une ordure et les contes pour enfants n'ont plus cours. Les panneaux solaires 'pourraient être rentables' en zone équatoriales (là où il n'y a pas de retombées radioactives/pour l'instant) à la condition de n'éclairer les ampoules de la maison... que quand il fait jour !
Pareillement qu'il peut en être des eaux pompées dans l'océan pour le refroidissement des réacteurs, les rejets d'eaux chaudes (radioactives) sont... repompées vers les cuves ! (parce que l'eau chaude radioactive (fut-elle désalinisée) d'un océan ne s'évacue pas de la même façon que celle déversée dans un fleuve).
Les révélations de la spectométrie des radiations de Fukushima seront correctes et plus véritables si le compteur Geiger (posé à même le sol) est revu à 5 heures suivantes (sans y toucher); l'analyse y sera... différente. Différente pourquoi ? Parce que ce que nous respirons se dépose au sol mais, comme le densimètre de radioactivité est a demeure, il fournira par conséquent la réalité de ce qu'il reçoit autre qu'une personne qui se déplace et dont l'analyse sous les arbres, vents, etc (par exemple) peut en être différente.
___________________________

http://www.idealist.ws/gamma.php
http://www.cartoradiations.fr/
http://lunaticoutpost.com/Topic-Nuclear-Power-plant-Onagawa-on-fire-Fukushima-malfunctions?page=1310
http://www.aipri.blogspot.com/
http://blogs.lecho.be/tokyo_en_direct_/?utm_source=?utm_source=picks&utm_medium=direct
http://majiasblog.blogspot.com/2011/05/fukushima-updates-may-26-radiation-in.html
http://ptolemy.ph.utexas.edu/Talks/OrbachR.pdf (indisponible !)

La vidéo Youtube ci-dessous est une compilation de quelques-unes des entrées dans le «Hall of Fame Gamma" CEMP


Thanks:
http://www.idealist.ws/gamma.php

mardi 21 juin 2011

Bon coup de gueule


.

Un message-synthèse de Jean-Jacques Crèvecoeur

lundi 20 juin 2011
 
(...) Je suis frappé de constater qu'une fois de plus, les industries et les gouvernements confirment leur sainte alliance avec les grands médias pour protéger leurs intérêts, en se moquant totalement de nos vies, de notre santé et de notre intégrité physique.
Je le répète. Je n'ai vraiment plus l'intention de partir en guerre contre qui que ce soit. Et je n'ai pas l'intention d'y passer des heures. Il me suffit de poser quelques questions, de vous transmettre quelques références informatives (pour vérifier le contenu de mes questions) et de vous laisser tirer vos propres conclusions. Voici les questions que je me (vous) pose :
Pourquoi les médias ont cessé de nous informer dix jours après la catastrophe nucléaire de Fukushima, alors que la situation là-bas ne cesse de s'aggraver ? Pourquoi une des premières décisions prises par les autorités de santé publique a été de relever le niveau des doses acceptables qu'une population peut encaisser ? Comme si l'imminence de la catastrophe avait tout à coup rendu nos organismes plus résistants à la radioactivité… Pourquoi les autorités de santé publique et les gouvernements ont-ils donné l'ordre de ne plus publier les mesures de radioactivité depuis fin mars ? Pourquoi ces mêmes autorités ont-elles donné l'ordre d'arrêter de mesurer le taux de radioactivité dans l'hémisphère Nord, alors que nous payons avec nos impôts, les stations de mesure ? Pourquoi nous a-t-on caché pendant deux mois et demi que les coeurs des réacteurs 1, 2 et 3 avaient fondu dans les heures et les jours qui ont suivi le 11 mars dernier, alors que plusieurs experts indépendants l'annonçaient dans les jours qui ont suivi la catastrophe ? Pourquoi aucun conseil de protection ne nous est donné de la part des autorités de santé publique, à nous qui sommes concernés par la contamination de l'air, du sol et de l'eau ? Pourquoi ne nous dit-on pas que, chaque fois qu'il pleut, nous devrions éviter de sortir, ou alors, utiliser un large parapluie pour ne pas ramener chez nous, de l'eau et des particules contaminées ?Pourquoi presque aucun média n'a révélé que, dès la fin du mois de mars, le lait de plusieurs états américains avait un taux de radioactivité anormalement élevé (depuis lors, les mêmes constats ont été faits en France) ? En nous expliquant que la pluie avait contaminé l'herbe des prés broutée par les vaches…Pourquoi ne nous révèle-t-on pas que la mortalité des bébés a brusquement augmenté ces deux derniers mois, dans les états de l'Ouest américain ? À Philadelphie, par exemple, la mortalité a augmenté de 48 % en un mois, à cause du lait contaminé et de l'eau contaminée du robinet… (référence
http://www.lefacteur.ca/login/link.php?M=570803&N=2630&L=2003&F=T
Pourquoi ne nous dit-on pas que les centaines de milliers de tonnes d'eau déversées sur les réacteurs sont sur le point de déborder des sous-sols des centrales, et donc de contaminer encore davantage la région, les nappes phréatiques et l'océan ? Et que les Japonais n'ont aucune solution pour régler ce problème…Pourquoi nous fait-on croire que la situation est sous contrôle, alors que les déversements d'eau n'ont fait que retarder le moment où une explosion majeure surviendrait ? Pourquoi ne nous dit-on pas que le bâtiment numéro quatre est sur le point de s'effondrer, avec les risques de relâcher dans l'environnement, d'énormes quantités de plutonium capables de rayer le Japon de la carte pour 100.000 ans ?
(référence
[http://www.lefacteur.ca/login/link.php?M=570803&N=2630&L=2004&F=T])
Pourquoi toutes les vidéos d'un ressortissant français vivant au Japon ont-elles été supprimées de son compte Youtube depuis ce lundi 20 juin ? Il faut préciser qu'Alex mettait une vidéo quasi-quotidienne sur Youtube pour informer de la situation vécue depuis le Japon. Jusqu'à présent,
ses vidéos étaient vues par deux à quatre mille personnes. Sa vidéo de ce week-end, dans laquelle il exprimait sa colère et son désespoir avait déjà reçu 67.000 visiteurs en 48 heures, au moment où son compte a été fermé ! Liberté de l'information, vous dites ? Heureusement, des internautes malins avaient eu la bonne idée de copier sa vidéo et de la remettre en ligne
[http://www.lefacteur.ca/login/link.php?M=570803&N=2630&L=2005&F=T
Une petite dernière, juste pour la route !
Pourquoi l'administration Obama vient-elle de donner l'ordre d'interdire le survol de la centrale de Fort Calhoun (Nébraska) par les avions de tourisme et les hélicoptères, empêchant les journalistes d'informer la population par la situation très préoccupante qui s'y déroule suite aux inondations provoquées par le débordement du Missouri ? Pourquoi cette même administration a-t-elle ordonné qu'aucune information sur la situation périlleuse de la centrale ne soit divulguée (voir photo ci-dessous) ?
Voici quelques références à partir desquelles vous pourrez faire vos propres lectures. J'ai mis ces références sur mon site Internet, dans un dossier nucléaire
[http://www.lefacteur.ca/login/link.php?M=570803&N=2630&L=2006&F=T].
Chaque fois que je verrai passer un article de synthèse, je l'ajouterai sur mon propre site.(...)
.
Lire la suite à: http://bistrobarblog.blogspot.com/

lundi 20 juin 2011

Film impressionant du 11 mars 2011


L'extinction

.
Lorsqu'il s'agit d'éteindre à la cuisine une plaque électrique, il suffit de tourner le bouton, mais, lorsque cette résistance est alimentée par une pile nucléaire, l'image de cliquer sur le rupteur n'est pas tout-à-fait la même. Ainsi, l'intention d'y verser de l'eau dessus ne fait pas forcément sauter le disjoncteur lorsqu'il s'agit d'une centrale à Fukushima.
Cette idée d'éteindre la flamme marche avec de l'eau ou un extincteur mais pas tout-à-fait avec le nucléaire. Donc, face à l'accident que les ingénieurs nippons n'avaient pas prévu, penser que de verser de l'eau sur une plaque électrique suffirait à en abaisser la température jusqu'à l'extinction était faire fi des conséquences intrinsèques à la chimie des atomes. Ainsi a t-on pu découvrir que de l'eau froide versée sur une plaque chaude (en l'occurence des crayons de pastilles d'uranium) transformait l'H²O en... vapeur ! Whoooââh ! Que n'a t-on appris là ?! Et qu'il suffisait donc de verser beaucoup d'eau dessus pour avoir beaucoup de vapeur d'eau. Vapeur d'eau s'élevant (non pas comme un veau sous la mer) mais vers le ciel pour former des nuages radioactifs que le vent 'dispersera' un peu comme bon lui semble. Ils font même plusieurs fois le tour de la terre depuis le 11 mars alors, pour un coup de pub...
Ainsi, à parler d'"extinction" quand on connaît la durée de vie des isotopes, il serait préférable de parler justement de l'humain qui en absorbe et en stocke sans que pour cela il ne dure autant que la radioactivité qui est en lui. Bref, les faits d'actualités sont là et les délais d'extinction... (voir ci-dessous:).
.
Trois mois à jour de l'accident Fukushima et le flot d'informations nouvelles Coming Out
Michio Kaku le 17 Juin 2011, 18:18

(...) 6. Les estimations pour le nettoyage varient.Toshiba Corporation a estimé qu'il faudrait 10 ans. Le Corp Hitachi estime, toutefois, que cela prendrait 30 ans. Un ingénieur nucléaire estime qu'elle pourrait en fait prendre 100 ans. Rappelez-vous qu'il a fallu 14 ans pour nettoyer les Three Mile Island, où il n'y avait pas la culasse de confinement. Il a été 25 ans depuis Tchernobyl, et cet accident n'a pas encore terminé. Donc, 30 à 100 ans ne sont pas déraisonnable pour deviner la quantité de temps au nettoyage va prendre.(...)

http://bigthink.com/ideas/38924

LE JAPON DOIT DIRE LA VÉRITÉ AU PEUPLE !

.
QUAKE tsunami a été causé intentionnellement


Thanks: http://thetruthaboutfukushima.blogspot.com/2011/06/japan-tell-truth-to-people-tsunami.html

dimanche 19 juin 2011

"3500 € pour couper 1 platane" !


.
"3500 € pour couper 1 platane" ! Nous savons bien que le prix de l'essence pour les tronçonneuses a augmenté comme l'huile pour la chaîne et le camembert et les bières pour les bûcherons, mais quand même ! Quand il y a des municipalités qui votent des budgets phénoménaux en temps de récession*... des questions se posent !
Effectivement, même si l'arbre est en bord de route et que les coupeurs de voies ne se gênent pas d'y implanter des feux rouge (même pendant les temps de pause) pour embêter les automobilistes (d'habitude j'emploie un autre mot), et qu'ils travaillent sur des nacelles municipales des travaux publics xx fois amorties et payées par les contribuables, ça fait quand même cher le bout du bois qui tombe. De là a ce qu'ils construisent une passerelle aérienne pour les charançons afin de préserver l'écosystème qu'il pouvait y avoir à l'époque où sur la route les branches d'arbres se rejoignaient et facilitaient par cette structure naturelle le passage des herbivores mangeurs de feuilles qui seraient en voie d'extinction... (cela me fait penser aux bateaux soudainement apparus en Méditerranée entre l'Afrique et l'Italie, tiens !). Ainsi partent et s'en vont en fumées les derniers deniers des vaches à lait qui ne cessent de trinquer pour des ronds points de milliardaires (sans les fleurs au milieu) et les stades et piscines inaugurés à grands frais.
Ainsi, en voie dégagée pour un temps de ces lignées d'arbres (qui stoppaient net tous véhicules s'écartant du droit chemin) de nouvelles races de feuillus feront leur apparition où l'art topiaire sera désigné comme d'une fonction à masquer 'mieux-que-çà' les campagnes chagrinoïdes où fleurissent les pancartes "A vendre" ou "à louer" dans les herbes hautes envahissantes.
Ainsi la conjoncture économique du secteur alimentaire qui s'oblige à discourir sur la population en hausse et que la bouffe ne peut suivre tout le monde, tout porte à croire que demain le slogan sera d'"Achetez un oeuf, vous aurez une poule" ou "semez chez vous des radis sur le balcon..." etc, etc, et pourquoi pas "semez des jardiniers, ils pousseront des brouettes" !?
Pareillement qu'il en a été avec la catastrophe de Fukushima qui touche le monde entier ou que les terres à 'métaux rares' (17) les prix sont passés de $1260 à $3400 le kilo (pour les ampoules à 'économie d'énergie', écrans plasma, téléphones, etc), tout semble désormais ne reposer que sur un secteur, une centrale d'achat, un Président, bref, "the mondialization International and Co". Les travailleurs sont devenus chômeurs, plantés là à regarder les actualités et le temps qui passe comme les platanes au bord de la route attaqués par les charançons.
* Après la Grèce la France l'Anorexie !

samedi 18 juin 2011

Emplacements des centrales nucléaires et des risques sismiques

http://mitnse.com/
 
Les points verts représentent toutes les usines commerciales nucléaires dans le monde qui sont actuellement en exploitation, en construction ou officiellement sur ??commande. Il y en a 222. La seule usine omise est la Russie portables flottantes Power Station Akademik Lomonossov (en raison d'un déploiement dans le Kamtchatka), pour laquelle la question d'implantation n'est pas particulièrement pertinente.
Les points rouges représentent des points tous les séismes de magnitude d'au moins 7,0 qui se sont produit de 1973 à 2010. Il y a eu 520 tremblements de terre tels. Ces points de données ont été fournies par l'USGS, qui a recueilli les données normalisées du tremblement de terre dans le monde entier depuis 1973.
Comme vous pouvez le voir, une écrasante majorité des centrales nucléaires dans le monde sont situés assez loin de régions dans lesquelles de grands séismes se produisent généralement. La principale exception est l'Asie orientale et en particulier le nord du Japon.
En fait, la distance moyenne d'une centrale nucléaire la plus proche du tremblement de terre est de 785 miles démontré.(soit: 1263 km s/terre ou 1453 km s/mer).

Changement de direction ?

.
Le fait d'être entraîné dans une guerre invisible à une mort certaine par un micro-groupuscule de dirigeants, amène (naturellement ?) des populations de millions de personnes à se poser des questions sur l'utilité d'un tel combat comme d'un tel déplacement. Nous en sommes loin des fables de la Fontaine du 'Lion et le rat' où le savant principe serait de démontrer face à l'ennemi (en l'occurrence le fauve) que la solution consiste à se reposer sur le kamikaze. Si le cerveau est conçu pour servir, il est plus que grand temps d'en demander l'avis du peuple embarqué jusque là dans le 'radeau de la Méduse' qui pourrait bien au fil des jours se transformer en 'Révoltés du Bounty'.
Image illustrative de l'article Le Radeau de la Méduse
Les cartes satellites de la situation de Fukushima depuis le 11 mars 2011, démontrent bien combien il y a de marge entre les 'actualités' et la réalités des choses. Sans que pour cela les gouvernements ne lèvent le petit doigt pour voler au secours d'une nation en danger (comme il peut en être de la faim dans le monde), l'irradiation s'accomplit sur la quasi-totalité de l'hémisphère nord. Ce que nous mangeons est contaminé. Ce que nous respirons est contaminé. Les heureux rescapés vivent aujourd'hui dans le sud, mais... pour combien de temps ? Malgré que les vents ne portent chez eux les particules radioactives, elles se déposent jour après jours en océans où les courants marins expédient les mortels immigrants sous 48 heures en hémisphère sud et contamine les poissons.
Ce qui 'au début' se présentait comme un 'épisodique incident local' à résorber sous 30 jours, est devenu (désinformation oblige) de l'ordre de l'année, puis, ces derniers jours, étendu en une probabilité de 15 ans avant que toute radiation cesse ! Ce à quoi, des perspectives d'éternité peuvent se définir comme étant l'exemple-même du 'genre humain' qui a vécu sur Terre. Ainsi, leurs 'représentants' seraient-ils pourvu de la science infuse comme un chaînon manquant entre la m... et le magma.
L'écartement douteux et inexplicatif d'Anne Lauvergeon à la tête d'AREVA marque de surprises alors qu'il y a et y avait une collaboration technique avec la TEPCO au sort de la Centrale de Fukushima. Quels sont les rapports entretenus entre les deux grands groupes ? Pourquoi tout-à-coup ce changement de Direction (avec ou sans 'd' majuscule) sans que la Présidente ne soit reçue antécédemment ? Toujours est-il que les jours passent sans que ne se dessine à l'horizon une explication intelligente à l'actualité en cours.

Captures d'écran suite à Fukushima


.
Nous avons maintenant pour la première fois une comparaison côte à côte des deux prévisions de retombées de rayonnement. Sur la gauche est la version censurées rendue publique minimisant les niveaux de rayonnement répandus de partout dans le monde. Sur la droite est la même carte mais non censurée.
Avec çà l'on comprend mieux le sens des discours, le poids des mots le choc des photos et ce que signifient vraiment pour un chef de l'Etat les maux Liberté, Égalité, Démocratie, Transparence, Faites vous vacciner, Travaillez plus pour gagner moins, Souriez vous êtes filmé, Respirez, vous êtes mort !

Thanks: http://blog.alexanderhiggins.com/2011/04/19/comparison-censored-uncensored-japan-nuclear-radiation-fallout-forecast-18514/
Voir le petit film ci-dessous:

Les cartes censurées comparées en vidéo

vendredi 17 juin 2011

La situation est hors de contrôle

.
Entre les débilités sorties depuis le 11 mars 2011 qui annonçaient à qui veut l'entendre que "la radioactivité est sans danger" ! ajoutées à "la radioactivité est bonne pour la santé" ! (un aller simple pour Tchernobyl), maintenant, les 'intellectuels japonais' (si-si, il y en aurait !) lancent le "ceux qui sont heureux évitent de parler de la radioactivité" ! et les malheureux: ils crèvent ! Faut dire que les 'heureux' (l'argent ne ferait pas le bonheur ?) ont déjà quitté l'Amérique du nord et l'Europe pour gagner l'hémisphère sud (c'est à se demander pourquoi alors que là-bas: c'est l'hiveeeeer !). Petites phrases entre deux qui arrivent en parallèle à la censure des actualités relatant les émanations de Fukushima et la disparition attendue des cartes retraçant le déplacement des particules nucléaires lorsqu'elles n'ont jamais été aussi nombreuses de par les suppositions qu'il y a tout lieu de décrire quand les réacteurs se manifestent.
Le silence médiatique n'efface en rien l'addition. Addition que chacun paiera de sa vie comme une redevance télévisuelle ou une forte amende pour être toujours là. Cette complicité à la désinformation de ne parler que de choses banales portées en gros titres insinue qu'un plan programmé de dépopulation quasi-mondiale est en route.

L'explosion gigantesque du 14 juin à Fukushima


Juste après minuit, à 3 mm sur la vidéo
Thanks:


jeudi 16 juin 2011

Carte de la radioactivité du Césium 137

Activité du 15 mars au 3 mai 2011
"et après ?"
'Après'... ça continue à s'additionner !
.

Les tremblements de terre

.
Les tremblements de terre peuvent interférer dans l'alimentation en eau des nappes sous-marines et sous-océaniques comme terrestres en ouvrant des brèches (nouvelles sources) comme en en comblant obstruant ainsi les ramifications vers le point de départ des fleuves et rivières. Mais, quels qu'en soient les mouvements des plaques l'eau des mers et océans ne peut en ce principe ni monter ni descendre en présence de 'vases communiquants. Seuls sont entr'aperçus des phénomènes d'upwelling (qui ne dépendent pas des tremblements de terre) qui sont dus à la dynamique des courants marins (vents forts chassant l'eau chaude de surface et favorisant ainsi les remontées d'eaux froides), présent sur les côtes ouest de l'Amérique et Afrique comme aux îles Maldives, etc. D'où donc la recomposition des lieux d'émergence qui sont ou pas approvisionnés en eau douce. Phénomènes qui toucheraient également les réserves de pétroles dépendantes des magmas (voir 'Pétrole abiotique'). Ces parfois créations d'îles en plein océans sont dues à la rencontre des plaques et glissements, cela se comprend très bien physiquement. D'ailleurs, la présence de 'cheminées' plus ou moins verticales conductrices de pressions d'eau est parfaitement explicable par ce phénomène.
'Pareillement' que la disparition de certaines plantes sur notre planète peut être un bénéfice pour l'Homme en vis-à-vis des maladies qui leur sont propres ainsi que l'arrivée d'acariens et diverses bestioles qui s'en régalent, l'eau, trop abondante en certains lieux peut donc ressurgir en d'autres milieux par les tremblements de terre.

mercredi 15 juin 2011

"Bienvenue à 'Fukushima-les-bains' !"


.
"Bienvenue à 'Fukushima-les-bains' !" Petite station balnéaire japonaise réputée pour ses guérisons miracles, ses sources d'eaux chaudes (4!) et ses poissons non-volants que l'on attrape à la main !
Vous pouvez y séjourner gratos, bénéficier des qualités incontestables de la Centrale de proximité, bars, piscines, plages et chambres d'hôtes tout en vous promenant dans la ville déserte ! (faites un geste, adoptez un chat).
Même les percepteurs et huissiers sont partis !
C'est tout dire de la chance que vous avez !
Et, peut-être que bientôt, vous pourrez croiser dans la rue des immigrés de Guantanamo, d'Alcatraz ou de Fort Alamo en combinaison orange ou rose fluo.
N'hésitez plus: ouvrez votre commerce ! Créez votre entreprise avec bureaux d'accueil.
"LA ville de la dernière chance". Office du tourisme uniquement sur Internet.
Réservez votre sarcophage petit pied sous terre -à-terre.

Les "Oméga-Brothers"

Remake des "Hommes du Président"

Kenya pour un, n'y a pour deux !


.
Les "Obama-faussaires" admettent qu'ils ont produit des documents bidons
Les partisans Radicaux du président « punked birthers »

C'est la première d'une série qui examine le rôle que les partisans de Barack Obama ont joué en forgeant des certificats de naissance frauduleux...

NEW YORK – Les partisans radicaux de Barack Obama ont ouvertement admis avoir fabriqué les certificats de naissance d'Obama, allant jusqu'à s'identifier par leurs noms d'utilisateurs et à revendiquer la responsabilité sur les blogs de l'Internet.

Ils ont décrit leurs activités comme la satire, une tactique visant à détourner des accusations criminelles qui pourraient autrement être déposées contre eux pour la production de documents frauduleux officielle du gouvernement.

Comme WND a indiqué dans une série de trois, publié ici, ici, et ici, scanner qu'expert Doug Vogt a déposé des accusations criminelles avec le FBI, alléguant que le certificat de naissance de Obama publié par la Maison Blanche le 27 avril a été frauduleusement créé.

Lire la suite :

 Les "Obama faussaires" admettent qu'ils ont produit des faux documents
 http://www.wnd.com/?pageId=310949#ixzz1PIyNbOM1
Thanks:
http://nmaria9.blogspot.com/2011/06/obama-forgers-admit-they-produced-phony.html

mardi 14 juin 2011

HAARP Des trous dans le ciel 1/4

Les tristes actualités du jour


.
Les particules chaudes provenant du Japon à Seattle sont pratiquement indétectable lorsqu'elles sont inhalées ou avalées.
http://vimeo.com/25002205

Les estimations originales des rejets xénon et krypton restent les mêmes, mais un nouveau calcul TEPCO montre une augmentation spectaculaire de la libération de particules chaudes. Cela confirme les résultats de la surveillance du filtre à air par des scientifiques indépendants. Fairewinds «Arnie Gundersen explique comment des particules chaudes peuvent réagir chez les mammifères tout en échappant à la détection traditionnelle. Rapports d'un goût métallique dans la bouche, comme ceux qui sont actuellement rapportés au Japon et sur la côte ouest, sont un signe révélateur de l'exposition aux rayonnements.(...)
Voir vidéo sur site
http://newresearchfindingstwo.blogspot.com/2011/06/hot-particles-from-japan-to-seattle.html

_________________________
Pourquoi n'y a t-il plus de cartes montrant par satellites la progression/dispersion/direction des nuages radioactifs de Fukushima ? Les satellites passant au dessus de la centrale auraient-ils fondu ? D'où l'absence de rapports quant aux présences indiscrètes de particules chaudes dans l'hémisphère nord.
_________________________
Si après les nouvelles qui vous ont tombé, peut-être vous devriez lire cet article traduit de l'Energie Nouvelles (
http://enenews.com/head-fukushima-health-study-100-msvyr-pregnant-moms-effects-radiation-people-happy-laughing-people-weak-spirited-brood-fret). L'argument massue de réel vient du chef de l'Étude sur la santé à Fukushima, qui a dit à propos mSv / 100 rayonnement année, ce sur les mères enceintes à - "Les effets des rayonnements ne sont pas sur les gens qui sont heureux ... Ils viennent pour les gens qui sont faibles d'esprit." Donc là vous l'avez - «les gens heureux" sont à l'abri des effets des niveaux de rayonnement de l'après 11 mars qui étaient considérés comme dangereux pour les travailleurs des centrales nucléaires, mais tout d'un coup sont sans danger pour les futures mamans. Ce qui bien sûr explique pourquoi le gouv japonais a choisi un "expert" à la tête de l'étude sur la santé à Fukushima.
http://fiatsfire.blogspot.com/2011/06/five-minute-monday-12-more-signs.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+FiatsFire+%28Fiat%27s+Fire%29
__________________________
Avec les effondrements de 4 réacteurs au Japon, le premier survenant dans les 5 heures après le tsunami (couvert, bien sûr), et maintenant il sort que le plutonium a été renversé (explosé) sur une quantité décente de surface local à l'usine de Fukushima , on commence à se préoccuper de notre approvisionnement en eau, on augmente les quantités de césium 137 radioactif qui font leur apparition dans nos approvisionnements alimentaires. Ici, j'écris une simple question et réponses sur le thème de l'eau potable et des ménages:
http://newresearchfindingstwo.blogspot.com/2011/06/get-radiation-out-of-your-water.html

__________________________

OTAN rayonnement dumping sur les civils libyens. Les frappes de l'OTAN contre la Libye ont déjà dépassé les 8.000

L'OTAN a lancé près de 3200 attaques avec des bombes à uranium appauvri contre des civils en Libye. C'est la dénonciation de l'envoyé spécial de Telesur, Rolando Segura. Le nombre total de frappes aériennes lancées par l'Alliance atlantique contre la Libye est déjà plus de 8.400. Près de 40% d'entre eux utilisent en cause des munitions à l'uranium appauvri, a révélé le journaliste de télévision sud-américaine dans son profil Twitter.
En Irak, par exemple, les agresseurs impérialistes abondamment utilisé des projectiles contenant des débris résultant de l'enrichissement du minerai. L'uranium appauvri est très appréciée par les militaires, car il est presque deux fois plus dense que le plomb et la capacité de perforation est accru.
Outre les conséquences directes des attentats de l'impérialisme en Libye, il est nécessaire de tenir compte du fait que l'uranium appauvri est une substance radioactive qui cause des blessures graves dans le rein et des voies digestives, le cancer dans les poumons et les os et les neuro-dégénératives ou des malformations congénitales dans êtres humains.
L'explosion d'une munition DU s'élève à dix mille degrés centigrades et les rejets de poussières hautement toxiques et de contaminants peuvent voyager des milliers de miles. La dissipation de ces particules peut durer des millions d'années, et ses effets sur l'environnement et les habitants des zones touchées sont perpétuées depuis des générations.(...)
Lire la suite à:
http://english.pravda.ru/hotspots/terror/06-06-2011/118125-NATO_dumping_radiation_on_Libyan_civilians-0/
__________________________________
Rappel: La Russie (comme la Chine) n'ont PAS utilisé leur Droit de véto à l'ONU. "Pourquoi ?" Lire:

Pour suivre en direct l'évolution à Fukushima:

Webcam fixe sur les réacteurs

lundi 13 juin 2011

Le contrôle du climat avec HAARP


HAARP, le climat sous contrôle ? par syti

dimanche 12 juin 2011

Les atomes crochus


.
Mais à quoi jouent les médias ? Que l'information relevée soit critiquée ou brossée dans le sens du poil, elle n'apporte pas de solution constructive (!). Tout y est laissé dans le doute, l'incertain, l'incompris et/ou le mur. Pourquoi y a t-il des critiques quant au nucléaire ? Voilà bien là un sujet du jour qui mériterait d'être débattu intelligemment. Avec la phrase "Non au nucléaire" les médias cherchent à faire entendre que l'arrêt des centrales qui ont besoin de l'uranium pour fonctionner et fournir de l'électricité en évacuant seulement de la vapeur d'eau des gigantesques cheminées, serait LA solution pour se détourner du nucléaire. Cette phrase énoncée jusqu'au public qui la reprend est-elle exacte d'après vous ? Bien sûr que non ! Par le vocable 'nucléaire', les journaux cherchent à dénoncer l'emploi de l'uranium dans la proche périphérie comme lointaine, puisque, même de l'autre bout de la planète, les retombées en cas de défaillance (quelle qu'en soit le motif) nous touchent également. Auquel cas, si la radioactivité de Fukushima n'était que locale, disons-le franchement: "on s'en foutrait" ! (sauf pour les proches victimes bien sûr), comme il en est d'ailleurs aujourd'hui avec cette bizarre non-médiatisation des retombées sur nous. Mais là où je veux en venir, c'est que le 'nucléaire' ne concerne pas que les centrales électriques; en effet il y a aussi: la bombe.
Qu'a de plus ou de moins une bombe atomique aux côtés d'une centrale ? Voilà la question ! Comment pourrait-on tolérer de ne parler que des centrales fussent-elles nombreuses, alors que subsisterait la bombe atomique ? Qu'en périodes dites de 'désarmement' soient détruites des bombes ne signifie en rien qu'il n'en existe plus à l'heure actuelle. Et donc, si j'ai choisi d'aborder ce sujet, c'est, qu'en y mettant le doigt dessus l'on découvre alors que: si l'arme atomique est désormais obsolète depuis des décennies, cela en reviendrait à parler que, soit: les pays du monde sont désormais sans défense (à part les arcs et les flèches !), soit: qu'ils aient acquis autre chose qui la remplace.
Mais alors, qu'est-ce donc que cette arme mystérieuse dont personne ne parle, se vante de posséder à l'heure où lors des fêtes nationales en tel ou tel pays sont exhibées les forces armées ? A l'heure où - pour faire court - les fantassins qui défilent en rangs serrés et arme au poing ne serviraient plus à rien ? Voilà bien une information qui mériterait débat dès lors que cette arme suprême serait reconnue.
Effectivement, tant que subsiste de nos jours un pays dans le monde qui a la bombe atomique (présentée au public ou cachée), ce "non au nucléaire" parait plus qu'un peu désuet. Il ne suffit pas de crier ou de défiler avec des pancartes pour que les armes cessent (ce qui en ferait rigoler plus d'un avec un pistolet devant la foule désarmée).
Donc, soyons clair, si par 'nucléaire' est entendu 'centrales + bombes', rien ne sert donc à supprimer l'une pour laisser l'autre. Ainsi, est née l'arme scalaire que les pays qui la possèdent redoutent d'en faire étalage. Et pourquoi donc ?! "Pourquoi donc ??!" = Parce que les pays qui en ont découvert le fonctionnement sont unis comme les doigts de la main (et gare à celui qui l'ouvre !) pour faire main-basse sur les richesses qui inondent la planète, je veux parler là de l'humain.
L'humain, tant qu'il ne sait rien de ce qui se trame en silence ferme sa gueule. Et c'est ainsi que sont nés les chemtrails où pas un pays ne crie au scandale (!), du copié/collé avec le fluor distribué aux prisonniers en Allemagne durant la seconde guerre mondiale.
Ainsi, cerne t-on mieux le problème des bouches cousues (joker !) sur la réalité des choses qui nous entourent.
"Bientôt plus d'uranium". Combien de fois n'a t-on entendu cette phrase ? Qu'elle soit véridique ou pas - comme si cela présageait que ce serait bientôt le fin du nucléaire - il n'en demeure pas moins que l'uranium: n'a pas de fin. Durée de vie: des milliers d'années. Donc, qu'elle soit appelée à plus ou moins brêve échéance...

halteres, culturiste, musculation, armee

La sornette d'alarme

.
Tout en sachant très bien que d'acheter un véhicule qui dépasse les 130 km/h, l'automobiliste ne pourra dépasser cette vitesse, il se vend bien, voire très bien certains spéciaux qui franchissent la barre des 200. Ce qui montre bien que malgré que la grande majorité des voitures de série puissent atteindre des sommets au dessus de la vitesse maximale autorisée, certains ont les moyens de payer les amendes. Effectivement si un pv pour excès de vitesse est porté à 2000 euros, il y aura ceux qui pourront payer et même s'en foutre tandis que d'autres, au salaire insuffisant, devront peut-être aller à vendre leur voiture pour payer la contravention.
Il y a donc des sanctions pour les riches et des sanctions pour les pauvres. Chaque véhicule fabriqué ici ou ailleurs doit préalablement passer aux Mines pour être accepté sur le domaine public. Donc, le fait d'approuver une arme de guerre laisse pantois quant à la définition que pourrait fournir l'acheteur qu'il ne s'en servira que chez lui dans son jardin qui est d'ailleurs équipé d'un stand de tir. Donc, le joyeux possesseur d'un char d'assaut en état de marche n'aura plus de problème pour se garer ni au devoir d'attendre 1 heure dans les bouchons tandis que le smicard en solex qui roule sans casque...
Effectivement, si la sanction était proportionnelle aux revenus sous forme donc de pourcentage, celui qui n'a rien (ou presque) pourrait donc tout se permettre. Là encore comme pour certaines compagnie aériennes taxant les passagers au poids, celui qui a la plus grosse ou la plus rouge ou celle qui va la plus vite, glisse mieux, etc, etc, serait donc susceptible de devoir payer une surcharge de bagage dont une certaine nature peut l'en avoir fourni. Donc, même s'il est collé sur le pare-brise arrière que "dans cette voiture s'est assise un jour Paméla Anderson" ce sera donc pour se faire mousser, tandis que si le nom est remplacé par celui d'un certain Président... Hahahaha ! aura certainement toutes les vitres cassées.
Donc, tout n'est donc qu'une grosse carrosserie où il faut tirer la sornette d'alarme faute de le faire avec le chauffeur et que c'est limage qui compte comme le conte en banque.

La mort en direct




Avions non signalés aux radars !

samedi 11 juin 2011

Sur le plancher des vaches

.
Pourquoi ce 'manque' de réactivité à la situation catastrophique des réacteurs de Fukushima ? Le public étant tenu à l'écart de la réalité des faits et entretenu d'imbécillités médiatiques allant jusqu'à lui faire croire que la radioactivité... est bonne pour la santé (!) ignore jusqu'aux particules invisibles qu'il absorbe chaque jour. C'est tout dire de la richesse qu'il peut y avoir d'allumer la télé ou d'ouvrir un journal !
En principe, 'en principe' les Chefs d'Etats sont élus pour la gestion du pays et parler/rendre compte de la vérité sur les catastrophes qui peuvent survenir. En principe, quelques unes de ces dernières se retranchent derrière le fameux 'secret d'Etat' (joker), mais, en principe le rôle du Chef de l'Etat est - tout au moins - de rassurer la population en cas de. Ce qui n'a pas été le cas en 1986 où les particules radioactives se seraient arrêtées aux frontières du gouvernement (!). '2011 n'est pas 1986', et, les progrès en matière de communication ont grandement changées. Ainsi, avec Internet, des cartes situationnelles sur la catastrophe nucléaire asiatique ont elles été censurées quant à leurs représentations des émanations qui parcouraient l'hémisphère nord. C'est ce qui s'appelle "ne rien vouloir dire d'une situation gravissime et pré-mortelle", auxquels cas si des photos satellites de la NASA s'étaient avérées fausses... on les aurait entendu narguer et rigoler de la haute technologie américaine. Mais, depuis le mois de mai, c'est le silence de plomb bien explicatif.
L'important est la santé. L'important c'est que les particules radioactives soient en bonne santé afin qu'elles en demeurent en forme pendant 10.000 ans (manquerait plus qu'elles attrapent la grippe, les oreillons ou la maladie d'Alzheimer et/ou qu'elles votent communiste pour soutenir l'Amicale des Anciens Rescapés de Tchernobyl !).
A cela, arrivent les 'infiltrations' qui partagent en un sol commun 'le plancher des vaches' d'où se diluent les retombées absentées mais pas moins réelles de la Centrale nippone et qui - absorbées par les racines comme pour un match de la Coupe du monde à la télé - remontent vers la tige ou le tronc et font des fleurs, des fruits et tout ses pépins, le noyau de ce qui pourra être votre avenir. "Mangez du Becquerel". S'il faut 10 litres de lait (breton ?) irradié (GPS/pluies quotidiennes) pour faire 1 kg de beurre demi-sel AOC nucléaire (normes CEE), il est bon de rappeler que toutes retombées japonisantes (comme il en était 'jadis' des Tchernobylisées) s'additionnent sans disparaître et (dans le langage atomisé) qu'1 + 1 = 2 et, s'il n'y a que 3.586.489 10 particules qui se déposent à terre (et non à 1 m du sol ! voir CRIIRAD), en 3 mois (11 avril 2011/11 juin 2011), cela fait 'un peu plus'.

vendredi 10 juin 2011

L'Empire du moyeu


.
Mais, que reproche t-on aux gens l'hiver venu ? De vouloir se chauffer ! Comme si la multiplication par deux (ou par 10) du prix du chauffage permettait/contraignait d'avoir moins de pollution !! Effectivement, à regarder le prix de l'essence en d'autres pays nous observons bien que le prix du baril n'a pratiquement pas bougé depuis 30 ans voire a baissé. Donc, lorsque l'on parle de rejets toxiques dans l'atmosphère, l'on pense en premier lieu à la plus terrible et passée sous silence (!): celle de Fukushima dont les ministres évitent de nous parler du baril de Becquerels et que, 'nous' importons en douce afin de partager avec tous le problème de la radioactivité. L'important n'est-il pas de participer ? Effectivement, si il s'agissait là de containers d'or en paillettes ou granulés mieux digérables, la mise sur le marché d'un tel sacrifice passerait en silence de plomb voire de cuivre en 12 mm. (A quand le Becquerels côté en bourse ?).
Donc, comme on est encore loin de rencontrer des gens qui à bicyclettes vont au travail le matin et que les hivers se font de plus en plus rigoureux (2005/2035), les gros bus vides (les bus polluent plus que les voitures, c'est le client qui paye) faisant légions (malgré la forte publicité pour acheter ou convertir son véhicule à l'électricité nucléaire), et les gros 4x4 (ce sont les contribuables qui les paient aux fonctionnaires) ne payant non plus de vignette au m², la question est toute trouvée du "Pourquoi s'en payer une petite quand on peut en avoir une grosse ?". Effectivement, les Députés et Sénateurs (représentants du peuple !) aux salaires mirobolants ne vont pas voter des lois qui viendraient à les imposer !.... faut pas les prendre pour des cons non plus.
Bref, les classes étant ce qu'elles sont et, les français moyens n'ayant plus les moyens de conserver la moyenne (même en moyennant) ne cherchent donc plus à moyenner avec l'Empire du moyeu ou à se tourner vers l'essieu et vérifier si le châssis est d'origine et si la carte grise correspond bien à la carrosserie. Donc, moteur et porte fermée, même si c'est en volant qu'on prend la Direction, cela fait quand même cher de tenter d'y aller s'asseoir derrière, d'envahir le siège et tomber les dossiers, autant descendre la vitre et rentrer à pattes chez soi pour discuter du prix sur Internet.
Ainsi donc, même s'il y a des 'avertisseurs de radars' ("Attention, un satellite passe au-dessus de votre tête !") la photographie du monde est différente selon la fortune.
.

http://en.wikipedia.org/wiki/Gasoline_prices (voir les prix affichés en Libye, Iran: 7000 Rials = 0,46€/litre, et Vénézuéla: Litre d'essence affiché à $0.23/litre (0,98 Bolivar/litre) le 12/12/2010. Soit: 0,17€. Dix Sept centimes d'euro le litre !)
Donc, le prix du pétrole sur les marchés n'a RIEN A VOIR avec la 'rareté' mise en exergue dans certains journaux mais une taxe sur la 'pollution' que les véhicules seraient censé entretenir. Voir: http://huemaurice7.blogspot.com/2009/12/16-porte-containers-polluent-plus-que.html