lundi 8 août 2011

La dépopulation silencieuse

.
Qu'est-ce qu'une centrale nucléaire sinon une grosse marmite qui produit de la chaleur (transformée en électricité). Or, la qualité de la soupe intérieure - qui ne devrait en principe de n'être partagée par personne - répand ses odeurs tout autour de la Terre (hémisphère nord) depuis le 11 mars. Le simple fait qu'elle reçoive de l'eau immédiatement transformée en vapeur s'élevant dans le ciel, aide aux particules émises par le foyer à se déplacer très haut et (cause aux vents) très loin. Ainsi naissent au fil des semaines et des mois des nouvelles génération de 'crèves la fin' qui meurent ou mourront d'avoir trop consommé de soupe !

Que la recette porte à discussion est un fait, mais qu'elle entame l'existence des dîneurs qui n'en veulent pas en est un autre. Nous connaissons tous depuis longtemps l'existence de HAARP et de sa fonction (entr'autres) de créer des nuages et/ou de les déplacer comme de les désagréger. Or, qu'a t-on vu pendant des mois sur les cartes de NILU ? Que les nuages radioactifs se déplaçaient d'Ouest en Est, traversant tout le Pacifique-Nord comme l'Amérique, puis l'Atlantique-Nord, l'Europe et l'Afrique du Nord. Donc, la question: Pourquoi le Jet-Stream qui y circule n'a t-il pas été refroidi afin que les particules s'abaissent et tombent au niveau de l'océan Pacifique ? En quoi l'existence d'une telle structure établie en Alaska se justifie t-elle dans ce 'laisser-faire' de 'scientifiques' partis en vacances ? Pourquoi a t-on laissé des centaines de milliers de tonnes (des millions ?) d'eau qui s'évaporent aller contaminer les zones habitées ?

25 ans après, Tchernobyl continue d'irradier sans qu'un terme ne soit en vue. Fukushima, c'est 300 Tchernobyl et la contamination pendant des siècles (même si les réacteurs y sont ensevelis sur place !). Nous avons tous compris que même si toutes les centrales nucléaires du monde étaient arrêtées, il n'en serait pas de même pour l'Uranium Appauvri largué sur l'Irak, l'Afghanistan et la Libye qui continue et continuera à tuer pendant des siècles. Pareillement qu'il peut en être avec les dépositions de particules radioactives qui s'additionnent au fil des heures et des jours et qui ne disparaîtront presque jamais (ou du moins de notre vivant). Qu'en sera t-il demain de la migration des poissons vers l'hémisphère sud comme les courants marins et comme les oiseaux qui volent sans frontière ? La question du "vont-ils contaminer ?..." ne se pose même pas tant l'accablante réponse ne peut être infléchie. Cela fait et fera partie de la nature !

8 commentaires:

Blogger huemaurice7 a dit...

TEPCO starts evaporating saltwater

L'exploitant de la centrale nucléaire endommagée de Daiichi Fukushima a commencé l'évaporation d'eau salée contaminée, comme un moyen de réduire l'eau de mer radioactive accumulée de l'usine. L'eau de mer contaminée s'est accumulée dans le sous-sol de l'usine, après que la Tokyo Electric Power Company injecte de l'eau de mer pour refroidir le bas endommagé des réacteurs après le tsunami du 11 Mars. (...)

http://www3.nhk.or.jp/daily/english/08_04.html

8 août 2011 à 22:42  
Blogger huemaurice7 a dit...

L'équipe de rayonnement "est sorti de là rapidement» lorsque vous essayez d'identifier les isotopes dehors de la zone d'évacuation: Nous avons "trouvé des choses à lesquelles nous ne nous attendions pas du tout"

8 août 2011 à 16h39

[...] C'est là que nous avons pris nos lectures élevées et le plus sujet de la journée. Le parking du restaurant a été actif, mais moins que nous venions de voir. Mais quand nous avons traversé la rue - peut-être 10 mètres plus loin, nous avons mesuré plus de 20.000 CPM et 9 mSv / hr. Nous avons tiré notre SAM 940 pour tenter d'identifier les isotopes et les objets trouvés, nous ne nous attendions pas du tout. Nous avons donc attrapé quelques échantillons à envoyer au laboratoire pour analyse professionnelle et suis sorti de là rapidement. [...]

http://enenews.com/radiation-monitors-quick-when-trying-identify-isotopes-evacuation-zone-found-werent-expecting-all

8 août 2011 à 23:23  
Blogger huemaurice7 a dit...

Voilà une information à laquelle je n'avais prêté attention plus avant: (après les censures, menaces et surveillance des internautes japonais) les appareils de mesure sont-ils fiables au Japon ?

Jusqu'alors les appareils de mesure s'appelaient 'Geiger', mais, voilà t'y pas que la Société Horiba ltd de Kyoto en fabrique aussi. Et, quand on connaît la fiabilité des dirigeants japonais et de leur pouvoir de séduction dans les médias gouvernementaux et de la somme d'information qu'ils ont pu donner jusqu'à présent (parfois divulguée 3 mois après !), faire confiance aux 'dosimètres' Horiba, laisse suspicieux.

Les célèbres 'compteur Geiger' sont-ils vendus au Japon (sous le manteau ?) ou proposés librement après avoir été trafiqué aux nouvelles nouvelles normes nouvelles de la Direction Nippone ltd ?

Toujours est-il que les Compteurs Geiger ne vont (pour l'instant) qu'à 9,9 et ne peuvent donc afficher 10(mille) millisieverts/h. Alors, qu'en est-il avec les 'Horiba' ? Sont-il étalonnés jusqu'à 50 ?

Le Prof Masahiro Fukushi, un expert en matière de radioprotection et de contrôle à la Tokyo Metropolitan University, a averti: "Certains dosimètres montrent différents niveaux de rayonnement résultats diffèrent également selon la façon dont le dosimètre est utilisé.."

9 août 2011 à 00:07  
Blogger huemaurice7 a dit...

Lundi 8 août 2011

Riz radioactifs à venir ? Riziculture dans une rizière avec 35.000 Becquerels / kg de césium radioactif !? (...)
______________________
Disjoncteur sur la Bourse coréenne

Négociation interrompue pendant 20 minutes sur Kospi. Cela signifie qu'il a chuté de 10%. La banque centrale de Corée se retire po Il se sent comme une panique totale en Asie. mondiale sell-off continue. Hang Seng bas 1500 points. Nikkei 390 points bas. Les prix à la consommation ont augmenté de 6,5% en Juillet en Chine, en hausse pourcentage le plus élevé dans les plus de trois ans. En d'autres termes, un mauvais numéro pour le marché. Émeutes réparties dans tout le pays dans le Royaume-Uni. or a atteint US $ 1.745, et de frapper tous les temps élevés dans d'autres devises. (...)

http://ex-skf.blogspot.com/
_______________________
Lundi 8 août 2011

Retrait de votre tout-trop-visible. Histoire de recherche Internet
liés: Les photos de profil sur des sites de médias sociaux présenteraient des risques pour la vie privée, un chercheur avertit
La terrible vérité à propos de Facebook, 5 août 2011, par Holly Deyo

Après avoir écouté Katherine Albrecht nouvellement mardi soir sur la côte pour recouvrir AM, je me suis rappelé d'effacer mon historique de recherches Google. Effacement historique du navigateur est quelque chose de tous ceux qui utilisent un moteur de recherche devrait faire régulièrement. C'est ce qu'a souligné, hier, après avoir entendu le juge Napolitano révèlent comment le gouvernement veut accéder à votre historique de recherche Google sans mandat. Le Congrès s'apprête à voter sur une loi qui obligerait tous les fournisseurs d'accès Internet pour garder l'historique des recherches de chacun pour 1 an - à leurs frais - et non le gouvernement. Au-delà des recherches, cette histoire comporte de chaque visite, chaque clic, chaque coup, chaque e-mail, etc que vous effectuez. Tout le monde en utilisant Gmail pour le courrier électronique a vraiment besoin de quitter le navire tant que votre intimité est exposée plus que d'autres. Nous sommes en supposant que cela overgrasp massives du gouvernement s'applique à Yahoo, Bing et autres moteurs.(...)

http://nmaria9.blogspot.com/

9 août 2011 à 08:35  
Blogger huemaurice7 a dit...

NYT: En prévisions les Autorités japonaises ont caché le panache radioactif pour éviter les évacuations, les responsables ont révélé - le maire dit apparenté à "assassiner"

8 août 2011 à 23h23

Chemin du Japon rayonnement Hid, évacués Leaving in Peril , Ko Sasaki pour le New York Times, le 8 août 2011:

[... Prévisions à partir d'un système informatique] du gouvernement visant à prédire la propagation des rejets radioactifs [...] ont été laissés non publiées par des bureaucrates à Tokyo, opérant dans une culture qui a cherché à éviter la responsabilité et, surtout, la critique. [...]
Comme la centrale nucléaire continue à libérer de rayonnement, dont certains ont glissé dans l'approvisionnement alimentaire de la nation, de la colère publique se développe à ce que beaucoup ici considèrent comme une campagne officielle de minimiser la portée de l'accident et les risques potentiels pour la santé. [...]

La Raison d'ING
Certains représentants du gouvernement, anciens et actuels ont admis que les autorités japonaises ont essayé "pour limiter la taille des évacuations coûteuses et perturbatrices dans la terre qui est rare au Japon et pour éviter de questionnement du public de l'industrie nucléaire, politiquement puissant."
Les responsables actuels et anciens interrogés par le Times, a déclaré «une zone plus large d'évacuation aurait signifié le déracinement de centaines de milliers de personnes ... le gouvernement n '[était] désespérée de limiter les évacuations au-delà des 80 000 personnes ont déjà quitté les régions autour de l'usine."
Toshiso Kosako, un expert de haut japonais sur la mesure du rayonnement qui a démissionné d'un groupe consultatif pour le Premier ministre japonais a déclaré «le bureau du Premier ministre a refusé de publier les résultats, même après qu'il a été mis au courant de Speedi, parce que les fonctionnaires il ne voulait pas prendre la responsabilité de évacuations coûteuses si leurs estimations ont ensuite été remis en question. "

Le Motif
«Les fonctionnaires ont admis que les autorités japonaises engagées dans un modèle de retenue à la source des informations préjudiciables et en niant les faits de la catastrophe nucléaire."
"Les prévisions d'ordinateur ont été parmi de nombreuses informations aux autorités initialement retenu par le public."
Meltdowns allé officiellement non reconnue depuis des mois.
"Dans l'un des admissions les plus accablantes, de réglementation nucléaire a déclaré au début de Juin que les inspecteurs avaient trouvé le tellure 132, que les spécialistes appellent des preuves révélatrices des effondrements du réacteur, un jour après le tsunami - mais ne dites pas le public pendant près de trois mois."
Namie maire Tamotsu Baba dit la rétention d'informations est comparable à «assassiner».(...)


http://enenews.com/nyt-mayor-japan-govt-actions-akin-murder-authorities-hid-plume-forecasts-avoid-evacuations-officials-reveal

9 août 2011 à 08:51  
Blogger huemaurice7 a dit...

AP IMPACT: Le Japon a ignoré les prévisions de son propre rayonnement

Par ERIC TALMADGE

Namie, Japon (AP) - Le système japonais de prévoir les menaces de rayonnement a travaillé à partir du moment de sa crise nucléaire a commencé. En tant que responsables d'une opération planifiée d'évacuation de certaines relâchement de radioactivité dans l'air, le système prédit que l'école primaire de Karino serait directement dans la trajectoire du panache sortant et serait touchée par le tsunami sur la centrale nucléaire de Fukushima Dai-Ichi.
Mais la prédiction n'a aidé personne. Personne n'a agi sur elle.
L'école, à juste plus de six miles (10 kilomètres) de la centrale, n'était pas immédiatement vidée. Bien au contraire. Elle a été transformé en un centre d'évacuation temporaire !!!.(...)

http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5i7E9XVq0Bdxm46U5k2ht0KiAEVNA?docId=23ebbb28add7428dba55f97db16f3d43

9 août 2011 à 09:00  
Blogger huemaurice7 a dit...

Poissons radioactifs pris à plus de 50 km de l'usine de Fukushima - Les 21 échantillons dépassaient le niveau maximal de césium

9 août 2011 à 14h03

http://enenews.com/radioactive-fish-caught-over-50-km-from-fukushima-plant-all-21-samples-exceeded-maximum-cesium-level

(...) Les échantillons prélevés à Onahama port de Iwaki, Préfecture de Fukushima, à la fin de Juillet, notamment une espèce de sébaste qui mesurait 1 053 becquerels par kilogramme. [...]

Les autres échantillons, qui ont tous la truite rock, mesurée entre 625 et 749 becquerels par kilogramme, dépassant à nouveau la limite provisoire. [...] Un total de 21 échantillons prélevés dans l'étude ont été analysés [...]

9 août 2011 à 21:59  
Blogger huemaurice7 a dit...

Étant donné les événements récents au Japon et aux dégâts des réacteurs nucléaires et les radiations dans l'atmosphère là-bas, les informations suivantes peuvent aider à comprendre les unités de mesure en cours de discussion, et comment il peut corréler à des lectures du Compteur Geiger comme ceux qui sont affichés autour du pays sur le rayonnement du réseau.(...)

http://modernsurvivalblog.com/nuclear/radiation-geiger-counter-the-radiation-network/

Thanks: http://majiasblog.blogspot.com/

10 août 2011 à 08:19  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil