Eagle IV

jeudi 10 mai 2012




(avant la fermeture définitive chez Blogger)

mardi 24 avril 2012

1710ème message depuis le 6 Septembre 2009

The end ?


Pourquoi cette mésaventure chez Blogger ? Pourquoi ce sabordage intentionnel de la plateforme des blogs ?
Dans cette 'petite URSS' longtemps décriée et aujourd'hui copiée, la liberté de chacun d'apporter un semblant de desing est elle compromise. L'abandon des images d'accueil où figurait le titre personnel est depuis quelques jours reléguée à la froideur obligée de l'impersonnel. Une sorte de tchador commun à tous sans distinction de qualité. Ainsi, si tous les commerces en ville affichaient une enseigne similaire et que tous les produits proposés montraient un packaging identique, le commerce en prendrait un coup ! Sommes-nous rendus au titre de numéros sur Terre où seulement l'ID serait en ligne afin d'effacer nos différences culturelles ? Cette intention appliquée ne relève en rien d'un 'sondage d'opinions' préalable ni d'une qualité supérieure proposée à toutes & tous, ni d'une 'meilleure fonctionnalité' des paramètres. C'est ce qui s'est passé pour le défunt Myspace où les dernières visites et commentaires datent de novembre 2010. Une sorte de 'Fukushima googleisé' où seuls les nucléides portent à disparaître dans le silence le plus total.

jeudi 19 avril 2012

Çà sent mauvais; çà sent très mauvais !

.
La surprise du jour est de taille, vous l'avez jugé par vous mêmes sur cette page de EagleIV où de nouveaux paramètres ont été imposés par Blogger quant à la présentation des pages avec disparition obligatoire des maquettes anciennes ! Ce scandale ne relève pas d'un côté 'plus pratique' comme tend à le dire Google mais il oblige - comme l'a fait Murdoch avec la disparition de MySpace - les lectrices et lecteurs à quitter l'Internet !
Comme il en a été l'an dernier avec la disparition des cartes satellites de NILU sur la propagation des nuages radioactifs sur tout l'hémisphère nord via Jet-stream, à cette censure qui osait montrer le danger qui arrive est venue s'ajouter cette modification aujourd'hui de la maquette Blogger.
Faut dire que la véritable information circule sur le net et non dans les médias, ainsi a t-on pu apprendre la catastrophe de Fukushima et s'en tenir informé de l'évolution au fil des jours (choses qui n'ont pas été bien sûr relatées dans la presse, télés) et, comme le danger est là-bas omniprésent et pourrait l'être sur tout l'hémisphère nord en quelques heures et que l'alarme d'évacuer plus de 5 milliards d'habitants vers l'hémisphère sud devrait se faire au plus tard dans les 48 heures...
Effectivement, cela mettrait les populations africaines (sud-sahariennes) comme sud américaines (sud Mexique, ou aussi l'Australie) en danger immédiat de se retrouver en quelques heures privées de nourriture faute à la surpopulation. Et, comme les miracles dans les productions agricoles n'existent pas, ce sont donc tous les immigrants comme tous les locaux qui en pâtiraient.
Ainsi les plate-formes se ferment-elles une à une sur le net alors que le succès n'a jamais été aussi grand et donc au devoir du blogueur de rechercher d'autres sites d'accueil qui ne soient pas sous l'emprise de la dictature. Pourquoi cette volonté de fermer des sites de blogs alors qu'il en existe ailleurs sur le net ? A cela l'on peut répondre que quand on cherche... on trouve (on tombe) sur des faux blogs mis en place pour tromper les lecteurs en fournissant de fausses informations. Ainsi, le temps perdu à vous en apercevoir et à en rechercher d'autres ne profitera donc pas à la véritable information diffusée et perdue au milieu de millions de blogs. Car seuls des 'controleurs de satellites' sont en mesure de connaître mieux que personne la véritable audience de tel ou tel blog et donc d'en intervenir pour les mettre en tête ou de les faire disparaître.
Conclusion importante: Si le danger est caché c'est qu'il existe. Et, s'ils font tout pour que personne n'en parle c'est qu'il est encore plus grand que ce que vous croyez.

Pourquoi cette obligation de changer les paramètres du blog ?
Pourquoi ne pas tenir compte du choix du blogger et des lecteurs ?
Pourquoi empêchez-vous au blogger de revenir comme avant ?
Pourquoi cette censure imposée sur les pages ?
Qu'est-ce qui se passe chez Blogger aujourd'hui ?

mercredi 18 avril 2012

Paniers vélo importés de Chine avec du Cobalt-60

.
Mercredi 18 avril 2012
Paniers vélo importés de Chine avec du Cobalt-60, Bridgestone a rappelé

Elle a été signalée à Bridgestone par un acheteur de la bicyclette, et alerté la société qui le panier attaché à la bicyclette a été émettant des rayonnements. Bridgestone avait les paniers testés et la source de rayonnement du cobalt-60. Les paniers ont été importés de Chine, selon Bridgestone.
Dans le communiqué de presse par le ministère de l'éducation et la Science (MEXT) le 18 avril 2012 :
Rapport de Bridgestone Cycle Company au MEXT à propos de 4:10 PM le 17 avril que la radiation a été détectée dans les paniers installés sur les bicyclettes que l'entreprise vend.
Les bicyclettes ont été assemblées à l'usine Ageo [dans la préfecture de Saitama].
Un rayonnement de 7,5 à 10.6 microsieverts/heure a été détecté sur la surface des paniers à 1 centimètre.
Les paniers ont été importés de l'étranger.
86 bicyclettes de 1145 dans l'inventaire ont également été trouvées avec le rayonnement. Les bicyclettes ont été assemblées entre novembre 2011 et janvier 2012. 20 000 bicyclettes avec les mêmes paniers ont déjà été vendus. De ces 20 000, 3 200 ont été assemblées pendant la même période.
La source de rayonnement est le cobalt-60.
Un client qui a acheté la bicyclette a alerté la compagnie de détection des radiations.
Selon le site Web de Bridgestone
Paniers en acier inoxydable sont faits en Chine.
9405 paniers peuvent avoir la même cobalt-60.
Bicyclettes avec les paniers ont été assemblées entre août 2011 et février 2012.
Si vous êtes au Japon et avez acheté des bicyclettes fabriquées par Bridgestone, allez sur le site pour vérifier les numéros de modèle et les numéros de lot.
Cobalt-60 dans les paniers vélo ne vient pas de la centrale nucléaire de Fukushima I, l'entreprise affirme.
Si les concessionnaires de l'exportation de voitures japonaises d'occasion frotter les voitures pour assurer le rayonnement sortant de la voiture est inférieur à 0,3 microsievert/heure. Et des composants radioactifs comme ces paniers sont importés librement sans aucune vérification de rayonnement au port ou par la société importatrice ?

http://ex-skf.blogspot.fr/2012/04/bicycle-baskets-imported-from-china.html

mardi 17 avril 2012

Aucun retrait du combustible usé au n ° 4 jusqu'à l'automne 2013 au plus tôt

.
NHK: Aucun retrait du combustible usé au n ° 4 jusqu'à l'automne 2013 au plus tôt - du bâtiment réacteur pour être démoli (VIDEO)
Les travailleurs de préparer la piscine n ° 4 pour l'enlèvement du combustible
Source: NHK
Date: Le mardi 17 Avril, 2012 11:17 0900 (JST)
[...] Avant que le n° 4 bâtiment du réacteur peut être démoli, plus de 1.500 barres de combustible doivent être retirés [...]
Le mardi, Tokyo Electric Power Company va commencer à fixer une grue spéciale pour prendre le carburant hors de la piscine et la construction d'un couvercle pour empêcher la propagation de matières radioactives de l'immeuble. [...]
Contrairement à la voile qui recouvre entièrement le bâtiment du réacteur n ° 1, la structure ne portera que sur la partie supérieure de la piscine [...]
TEPCO installera également un filtre pour empêcher la propagation de matières radioactives.
La couverture devrait être achevé à l'automne de l'année prochaine. Le combustible nucléaire usé sera alors retiré [...]
http://enenews.com/nhk-no-spent-fuel-removal-at-no-4-until-fall-2013-at-earliest-reactor-building-will-be-demolished-video
___________________________________

Tout-à-coup, au bout d'un an, trouvent-ils la solution pour fermer le n°4 et vider la piscine ! Un peu bizarre, non ? Pourquoi ne l'ont-ils pas fait avant si cela était possible ? Le temps de faire les travaux, de lourdes grues vont être présentes sur le chantier. Et si... et si il arrive alors un tremblement de terre ? (réputé imprévisible). Le terme de 'fermer le réacteur' n'inclue pas d'en fermer le réacteur lui-même mais de foutre des panneaux 'cache-misère' dessus.
Quel changement peut-il s'opérer alors derrière le rideau ? Les informations ne pouvant donc venir de visu de l'extérieur mais seulement des rapports TEPCO (!). Sachant que la grue spéciale sera fabriquée dans le courant 3ème trimestre (juillet/août/septembre) 2012, et ne sera (si tout va bien) qu'opérationnelle en automne... 2013 !)
(La TEPCO a été recalée aux éliminatoires des castings à la série 'URGENCES').
Quant aux 'milliers de milliards de Yens' (renflouée par le contribuable nippon) c'est un peu comme la Grèce ou l'Europe et le FMI...
(Même en oubliant l'escroquerie de la 'taxe carbone' comme celle du 'Global Warming', çà fait quand même beaucoup de sous dont les Etats visés ne s'en relèveront... jamais !).
Bien sûr vous me direz "Ils sont chez eux, ils font ce qu'ils veulent". Effectivement, c'est ce qui se passe en tous pays où les armes permettent d'assassiner des millions de gens (voir "LATEPCO de Manhattan") hors frontières. Derrière les murs il se passent des choses.

Carte des 12 et 13 avril 2011

lundi 16 avril 2012

Le carnaval de Fukushima

.
Souvent à la télé ou dans les journaux sont montrés des asiatiques avec un masque sur la bouche et le nez, il s'agit là d'un masque anti-poussière (vendu à 1 euro les dix en supermarchés) et qui protègent les poumons des particules de bois (lorsque vous devez vous servir d'une ponceuse électrique ou d'une scie-sauteuse) ou des fumées toxiques de la circulation routière. Mais, l'erreur est de s'en servir pour se protéger de la radioactivité ! Or, c'est bien ce que l'on voit tous les jours au Japon où des imbéciles font confiance aux directives gouvernementales comme s'ils devaient utiliser des filtres Mélitta en guise de capote !
Imaginez que vous portiez un tissu sur la bouche; lorsque vous respirez - l'air infiltre donc les fibres parce que vous l'avez aspiré et donc, comme les particules radioactives sont microscopiques elles traversent sans résistance le tissu. De plus, il peut y en avoir de collées à l'extérieur, donc là, elles vont irradier vos lèvres et vos narines pendant des heures et des heures ! Collées car, si vous aspirez... vous expirez aussi ! Et donc l'air rejeté étant humide va forcément humecter le petit masque en papier ou tissu et donc, retiendra mieux extérieurement les nucléides de glisser.
Tandis que les masques contre la radioactivité sont tout-à-fait de conception différente avec un filtre central en bout de trompe ou deux filtres ronds, un à droite un à gauche de votre bouche avec parfaite étanchéité tout autour.
C'est là le symbole quotidien des japonais qui écoutent et vénèrent les conneries du chef qui leur a dit que la radioactivité était bonne pour la santé et qu'elle allait les fortifier !
Les particules radioactives sont invisibles puisque microscopiques et s'attachent dans les vêtements comme elles se fixent dans les cheveux et, même si elles se déposent sur les toits des maisons elles ne doivent pas être considérées comme de la poussière de terre ou des feuilles mortes mais ce sont des élément minuscules qui irradient. Irradient les tuiles comme le béton et, au fil du temps, finissent par tout traverser ! Elles ne sont donc pas 'balayables' ou 'diluables' ou 'périssables' car ni la javel ni aucun acide ne peut en venir à bout.
Donc, les décès au Japon ne seront donc jamais attribuables à la centrale nucléaire défaillante de Fukushima mais aux autres qui - devant produire de l'électricité coûte que coûte - vont tourner au charbon, gaz ou pétrole et donc polluer l'air comme jamais auparavant. C'est pour cette raison qu'ils continueront de dire que si les gens portent des masques en papier sur le visage c'est contre les particules polluantes des centrales à charbon ou feux de bois du voisinage mais jamais contre la radioactivité, parce qu'au Japon... elle n'existe pas !
Cà, c'est le chef qui l'a dit.

dimanche 15 avril 2012

Stations d'énergie nucléaire de Fukushima 1 & 2

.
Préoccupations aux piscines de combustible usé

Piscine de combustible usé. Dans le Mark-I conception du confinement, a passé (épuisé) grappes de combustible nucléaire sont stockées dans rectangulaires, de 40 pieds de profondeur d'eau des piscines. Ces piscines dans la structure supérieure de l'enceinte de confinement sont de 4 à 5 pieds d'épaisseur en béton armé, et revêtues d'acier inoxydable. Ces piscines "contiennent des concentrations très importantes de radioactivité» et peuvent prendre feu. Les piscines sont généralement 45 pieds de profondeur, et les barres de combustible stocké dans les 15 pieds inférieurs. Les sommets des barres de combustible sont censés être d'environ 5 m (16 pi) en dessous de la surface de l'eau. Donc, 15-25 pieds d'eau aurait pour faire bouillir de commencer à exposer les barres de combustible. Les barres de combustible (crayons) sont emballés hermétiquement dans un faisceau de 9x9, les uns avec les barres de combustible étant d'environ 9 pieds de longueur. En l'absence de réseau électrique pour les pompes de recirculation et pas d'alimentation de secours, ce qui pourrait prendre plusieurs jours, et par conséquent est devenu un problème après plusieurs jours. En fin de compte, toutes les piscines de combustible usé seront complètement sèches, à moins que l'énergie électrique et de recirculation d'eau peut être restauré. [ description détaillée ] [ vidéo piscine n ° 4 ] Dans des conditions normales de fonctionnement, l' eau de la piscine est maintenue en dessous de 25 ° C . Les lectures sur les parts de # 4, # 5 et # 6 sur Mars 18 étaient C 84, C 64, et 64 C, resp. En Mars 20, la température dans # 5 et # 6 était tombé à 37 ° C et 41 C , resp.
Le 19 Mars, les camions de pompiers ont tiré plus de 2000 tonnes d'eau dans le combustible usé au n ° 3, à une mission de fin de nuit qui a duré plus de 13 heures . Contre-vérifier le calcul: le tuyau d'incendie est évalué à 750 gallons par minute, soit 100 pi 3 / min = £ 6250 / min, ou ~ 3 tonnes par minute. Ainsi, 2000 tonnes, il faudrait 667 min = 11 heures sans temps d'arrêt.
Le défaut fondamental dans le Mark I conception du confinement est stocké le carburant est stocké dans le même bâtiment, dans les piscines ouvertes, nécessitant pompes de recirculation 24/7, toujours, sans alimentation de secours. En outre, un avion pourrait s'écraser sur la structure supérieure et endommager la piscine de combustible usé, soit désactiver les pompes de recirculation ou de causer une fuite dans la piscine - et les inondations dans les étages inférieurs de l'enceinte de confinement avec de l'eau hautement radioactive. Quand un stockage du combustible irradié est conçu pour le vol stationnaire de 10 étages de haut, sans aucune pensée pour le pire des cas, c'est le résultat. Pensez à l'absurdité de considérer chute d'eau de mer à partir d'hélicoptères, ou des hommes avec les manches d'incendie tout en étant exposés à des radiations extrêmement meurtrières. Leur solution ultime était des seaux d'eau de mer et tuyaux d'incendie. Pour refroidir les barres de combustible irradié après le retrait du cœur du réacteur, elles sont placées sur des étagères dans la piscine de combustible usé. Cette eau est distribuée par des pompes qui sont exécutés à l'aide de l'électricité du réseau électrique. En règle générale, ces pompes n'ont pas une alimentation de secours des générateurs diesel ou des batteries. Par conséquent, si l'électricité du réseau est interrompu, comme ce fut le cas pour le tremblement de terre japonais, les pompes s'arrêtent de fonctionner. La piscine de l'Unité Daiichi n ° 1 est affiché à gauche. Une fois l'eau s'arrête de circuler, la chaleur des barres de combustible porte l'eau à ébullition, elle s'évapore dans la vapeur et de produire de l'hydrogène dans le processus.

Si le niveau baisse, elles sont exposées de plusieurs pieds de la cime du combustible usé, et elles deviennent si chaudes que le revêtement de zirconium sur les tiges réagit avec l'hydrogène de la vapeur et de la libération. Le communiqué de la radioactivité serait la vie en danger à proximité du bâtiment du réacteur. Le montant total de la radioactivité à vie longue dans la piscine est au moins 5 fois plus élevé que dans le cœur du réacteur. Par conséquent, ces piscines doivent être conservés inondée et laisser refroidir. Une explosion majeure qui provoque la rupture du confinement secondaire et le résultant des incendies dans le combustible usé sera catastrophique en termes de quantité de radioactivité et le césium-137 rejeté. Une explosion de bâtiment exposerait la piscine vers le ciel, et un feu de nappe sévère libérerait ces particules dans l'atmosphère. On compte de première main qu'au moins un travailleur dans le bâtiment qui travaillait sur le niveau du pool de stockage a dit que le tremblement de terre créé des vagues dans les pools de stockage lavés sur les travailleurs permanents à proximité des piscines . Il était trempé par l'eau de la piscine. Ils pensaient qu'ils allaient mourir, et ont été imbibé d'eau hautement radioactive. Ouch. D'autres travailleurs ont indiqué que l'éclairage dans les réacteurs ont échoué dans le tremblement de terre, il n'y avait pas de lumière avec les réacteurs pour les travailleurs à voir.

Piscine faits . Au Daiichi, 60% du combustible usé est stocké dans un «partagée» piscine au niveau du sol, séparé des bâtiments des réacteurs. 34% est stocké parmi les piscines dans les six bâtiments du réacteur, et 6% dans neuf de stockage à sec des conteneurs. Le niveau d'eau devrait être au moins au-dessus des cimes des assemblages de combustible pour protéger les travailleurs des usines de rayonnement. Les exploitants d'installations avait préférable de ne pas négliger la commune, a passé les piscines de combustible dans un bâtiment séparé, ou les piscines partagées pourrait faire bouillir alors que personne n'est en accordant une attention . - si elles avaient de l'eau de recirculation perte pour les piscines des barres de combustible d'occasion contiennent également des isotopes radioactifs: le plutonium-239, le strontium-90, le césium-137, et l'iode-131. Ce sont plus dangereux que de nouvelles barres de combustible.
L'iode-131 est peut-être la plus dangereuse, et l'iode-131 menent au cancer chez les personnes exposées thiroïde dans le court laps de temps. l'iode-131 est relative courte durée, avec la demi-vie d'environ 8 jours. Donc, passé magasins fueld aurait probablement déjà perdu la majorité de l'iode-131 avant la earthquade.
Le strontium-90 est chimiquement similaire au calcium, et est incorporé dans les os et les dents, irradiant le corps pendant une longue période, et liée à la leucémie. La demi-vie pour le strongium-90 est de 29 ans, mais probablement pas à parcourir plus de 5 miles, max.
Le césium-137 est plus comme le potassium et circule partout dans le corps, et se fait éliminé dans les urines sur une période de plusieurs mois ou années - plus de causer le cancer assez longtemps de la lvier, les reins, le pancréas ...
Le plus inquiétant est le plutonium-239, qui est extraordinairement toxique et provient généralement de l'inhalation et le plus souvent associée à un cancer du poumon. Le plutonium-239 de demi-vie est 24.000 ans, ce qui signifie toute particule de plutonium-239 déposées près dans l'environnement local sera de l'ordre de 500.000 ans.
Mesures dans le sol du haut-Japon . Le Mercredi 23 Mars, le ministère des sciences japonais a commencé à signaler les mesures de césium-137 dans le sol des hautes terres autour de l'usine. Les niveaux sont les plus élevés de deux points au nord-est de l'usine, allant de 8690 becquerels / kg à un maximum de 163 000 Bq / kg mesurés le 20 Mars à partir d'un point de Iitate à environ 40 kilomètres au nord-ouest de l'usine de Fukushima. Les mesures dans le sol sont plus importantes à des fins d'évacuation que la radioactivité dans l'air, dit ingénieur nucléaire Shih-Chen Yew de l'Argonne National Laboratory dans l'Illinois, parce que la poussière de césium reste aux pieds tandis que l'air est transitoire. Niveaux de césium-137 sont aussi plus importantes que les lectures du sol de l'iode-131, ce qui est de courte durée et plus d'une préoccupation dans le lait et les légumes. «C'est le césium qui invite à une évacuation», dit Chen.
Voir nombreuses photos sur ce site:

http://chong.zxq.net/misc/events/SpentFuelPool.htm
---------------------
Nota: Les barres de combustible ('crayons' ou tubes de 4m env. sont dites 'usées' après leurs périodes de 3-4 ans. Mais, au terme de 'usé' peut être rapporté le terme de 'plus neuves dès qu'elles ont servi'. 'Dès que', est-ce quelques mois, semaines, jours ?

14-15 Avril 2011

16-17 Avril 2011

19 millions de logements vides

http://www.workers.org/2012/editorials/empty_homes_0405/

Les statistiques sont conservées à l'échelle mondiale qui soi-disant quantifier le niveau de développement social d'un pays — les chiffres sur la mortalité infantile, l'espérance de vie, niveaux d'instruction et plus encore. Les pays qui ont été réduits en esclavage par le colonialisme et l'impérialisme sont généralement considérées comme ayant de très faibles niveaux de développement.
Mais où sont les statistiques sur les écarts cruels et irrationnels qui sévissent dans les pays développés dits ?
Une telle figure doit être apposé à travers les gros titres, qui devrait rendre les ancres de télévision hangar de vrais larmes est plutôt rencontre surtout dans les rapports techniques sur le web.
C'est cela : du dernier comte par le Bureau du recensement, il y a près de 19 millions de logements vides dans les États-Unis.
Beaucoup sont neuves, mais aucun acheteurs; personnes ne peut se les permettre. D'autres vivent des années, mais se trouvent maintenant vides après que leurs occupants ont été chassés et leurs biens sous-évalués dans la rue par des hommes de main de forclusion.
Permettant à une moyenne de seulement trois personnes par unité de logement, les statistiques ci-dessus signifie que moins de 57 millions de personnes aux États-Unis qui sont désormais sans abri, dans des abris, doublé ou triplé jusqu'en famille ou entre amis, ou vivant dans des roulottes, campeurs ou d'autres véhicules, pourrait avoir une véritable maison à vivre dans.
Ce qui empêche cela ?
Dans les temps anciens, personnes n'avait pas un abri décent parce qu'il n'était pas tout. Les moyens de production ont été élaborés pas assez pour la plupart des gens à vivre dans plus d'une cabane. Encore plus tôt, pendant la longue période de la société communale, la humains ont travaillé ensemble pour construire des maisons de groupe sauvegardé sur carburant limitée, aidé chez les enfants d'élevage et promotion de la coopération.
Par contre, aujourd'hui tout ce qui peut être obtenu dans l'abondance — au moins, le potentiel est là. Mais vous devez avoir l'argent pour réaliser ce potentiel.
Bienvenue au capitalisme. Elle mène à la société étant divisée en une lutte incessante entre ceux de la capitale, les moins de 1 % et les gens qui font le travail, les 99 %. Il mène également à la contradiction cruelle et absurde de la faim au milieu des récoltes Records, de sans-abri au milieu d'une surabondance de maisons et de personnes qui meurent avec rien à leur nom mais les énormes dettes après une vie de dur labeur.
Ce journal déteste le capitalisme et tout qu'il a fait dans le monde. Nous existons pour la journée quand révolution une ouvrière peut mettre la vie économique en harmonie avec les besoins humains et enterrer l'idée même de profiter un peu de la misère des nombreuses.

http://themancommon.blogspot.fr/2012/04/19-million-empty-homes.html

samedi 14 avril 2012


Au fait, que deviennent ces "500.000 cercueils" (format 'familial')
en Georgie (entr'autres) ?
Sont-ils destinés à être vendus en 'jardinière de balcon' ?

vendredi 13 avril 2012

L'immigration (pas) choisie


.
La photo montrant la carte satellite de NILU - publiée ce 11 Avril 2012 - a fait bien des visites; pour actualiser l'image, il suffit de cliquer en haut de votre écran sur le bouton aux deux flèches vertes (ou F5) et vous aurez tout-de-suite une idée de la carte du jour ! Because le 'Jet-Stream' ne s'arrête pas de souffler (de l'Asie de l'Est à l'Europe Centrale en passant par l'Amérique) et, comme il n'y a pas eu de changement situationnel à la centrale nucléaire de Fukushima depuis le 11 Mars 2011...
Et là bien sûr de vous poser questions sur le koi ki sont devenus les petits becquerels (les nains jaunes) sinon qu'ils se déposent tous les jours dans tous les jardins (déguisés en jardiniers ou bûcherons). L'addition va être lourde ! "Halte à l'immigration scandaleuse" pourrait être un bon sujet de campagne pré-électorale mais voilà, il faudrait préciser et faire la part des choses entre les bons immigrés et les immigrés clandestins sans papier qui squattent la cime des arbres et les tuyaux de gouttières ! Donc, afin de ne pas heurter les écologistes qui refusent à parler de cette pollution pré-électorale ou la "Ligue des Droits du Nain de Jardin" et qui porterait à caricatures douteuses, ils ont donc choisi... de ne pas en parler !
Donc, becquereaux et becquerelles arpentent les trottoirs comme pour de vous inviter à monter ou à voter pour elles & eux comme d'accepter nos différences et à partager chaleureusement l'inculture des autres. Ce n'est pas le sida messieurs-dames, c'est Fukushima !

jeudi 12 avril 2012

Analisation intelligente de la situation à venir


.
Une pierre est en voie de vous tomber sur le coin de la gueule, la question est: "dans combien de temps ?" (!). - Tout cela dépend de la distance est de sa vitesse de déplacement qui va donc vous donner l'heure (au quatrième top). Comme nous ne savons pas le temps que peut mettre le réacteur n°4 de Fukushima à tomber (tremblement de terre), le temps dépend donc de votre vitesse de réaction à déguerpir face à la menace éternelle (10.000 ans à un jour près) des radionucléides dispersés (via Jet-Stream) sur l'hémisphère Nord.
Mais, comme en se déplaçant ils ne restent pas en l'air, les dépôts océaniques feront que, suites aux lois de la nature sur Terre des courants marins intervenant du Nord au Sud et Vice-Versa, ils seront transportés et - même s'il entre en évidence des paramètres de dilutions 'dans les eaux profondes' - les poissons qui nagent là accompliront le phénomène de "moi y en a vouloir manger" (les gros mangent les petits) et pourront donc être dans votre assiette si vous habitez plus au Sud.
Ainsi, depuis le 1er Avril 11 Mars 2011, les 'autorités compétentes nippones' ont fait savoir qu'elles 'gèraient la situation nucléaire de Fukushima', donc: si elles gèrent les tremblements de terre à venir, pourquoi s'en faire ??! (l'Empereur Akihito étant comme la reine d'Angleterre Volcanologues & Tremblotologues de père en fils (et filles) et donc, en tant que 'Chef de la Balayette Suprème' chargés d'en dépoussiérer la face du monde mieux que l'Oréal ou Mr Propre, l'on peut donc que leur faire confiance !). (voir aussi: "Hirohito et tous ses mouvements" ed. Hiroshima & Nagasaki).
Les incertitudes reposent donc dans le 'tombera ou tombera quand ?', donc, à l'état de maintien savantissime d'eau injectée sur le corium en réacteurs béants pour 'éviter' toute dispersion dans la nature de radioactivité, et, même s'il est descendu sous terre dès les premiers instants du '11 Mars 2011', il continu à émettre de la radioactivité même s'il devrait perdre de sa chaleur rayonnante au fil des ans. Donc, même si les habitants ('déplacés') de Fukushima ont été priés de regagner leurs domiciles pour nettoyer la merde et de faire comme si la TEPCO n'existait pas dans les parages, et qu'ils soient donc 'en instances suprême d'être baptisés' (au premier plan avant les autres), il n'en demeure pas moins que la radioactivité ambiante porte à faire attention à se qu'on bouffe ou qu'on respire, parce que de mourir en bonne santé peut encore faire marcher les assurances.

mercredi 11 avril 2012

Rappel de l'an dernier...

A l'époque où les cartes satellite NILU n'étaient pas encore censurées

mardi 10 avril 2012

lundi 9 avril 2012

Rapport: Le programme secret japonais de la bombe nucléaire couvert par l'industrie nucléaire - assez pour construire l'arsenal plus large que la Chine, l'Inde et le Pakistan combiné

.
Publié: Avril 9th 2012 à 12h25 HE
Par ENENews

Titre: Les Etats-Unis ont contourné la législation pour aider le Japon a accumuler des tonnes de plutonium.
Source: Service National de Sécurité Nouvelles
Auteur: Joseph Trento
Date: Avril 9th, 2012

Les Etats-Unis ont délibérément laissé au Japon l'accès aux secrets nucléaires des installations d'armes alors qu'ils ont transféré des dizaines de milliards de dollars de l'impôt américain a payé la recherche qui a permis d'amasser au Japon 70 tonnes de plutonium de qualité militaire depuis les années 1980, un de la sécurité nationale Service de nouvelles enquête révèle. [...] Les États-Unis ont connu au sujet d'un programme secret d'armes nucléaires au Japon depuis les années 1960, selon les rapports de la CIA.
[...] La Reagan et George HW Bush administrations ont autorisé les technologies sensibles et des matières nucléaires devant être transférés vers le Japon en dépit des lois et des traités qui empêchent de tels transferts. [...]
Alors que le Japon s'est abstenu de déployer des armes nucléaires et reste sous un parapluie nucléaire américain de la protection, NSNS a appris que le pays utilise ses compagnies d'électricité comme couverture pour permettre au pays d'amasser assez de matériaux nucléaires des armes de construire un arsenal nucléaire plus important que la Chine, l'Inde et le Pakistan réunis. [...]
Cet effort a été caché dans le secret un programme nucléaire par le 11 Mars 2011 - le jour où le séisme et le tsunami ont accablé l'usine nucléaire de Daiichi Fukushima - avait amassé 70 tonnes de plutonium. Comme son utilisation de l'énergie nucléaire civile pour cacher un programme de la bombe secrète, le Japon a utilisé l'exploration pacifique de l'espace comme une couverture pour le développement de systèmes sophistiqués d'armes nucléaires de livraison.
Les dirigeants politiques au Japon ont compris que la seule façon pour le peuple japonais pourrait être convaincu pour permettre l'énergie nucléaire dans leur vie était si une longue lignée de gouvernements et l'industrie caché toute application militaire. Pour cette raison, une succession de gouvernements japonais se sont entendus sur un programme de bombe déguisée en énergie innocente et les programmes spatiaux civils. [...]

http://enenews.com/report-secret-japan-nuclear-bomb-program-covered-up-by-nuclear-power-industry-enough-to-build-arsenal-larger-than-china-india-and-pakistan-combined

Quand l'heure n'est plus aux 'abris anti-atomique'

.
Comment peut-on (suites à 'Fukushima') envisager en urgence l'exode de quelques... milliards d'individus de la zone Nord vers celle du sud ?!
Dès les premières minutes après que l'information soit parvenue sur la chute attendue au réacteur n°4 au Nord du Japon, nombreuses seront les personnes averties en tous pays à saisir avant les autres les premiers vols vers l'Amérique du sud comme l'Afrique sud-saharienne et l'Australie. Puis, peu à peu au fil des heures, les premiers bouchons sur les routes et pompes à essence (pour celles et ceux qui peuvent encore 'payer'). Puis, la panique ne peut que gagner envers des véhicules en panne sur les voies routières en directions des ports, aéroports et de destinations terrestres plus au sud.
Là bien sûr, ce n'est plus 'le prix du voyage' qui compte car... l'argent liquide, chèques ou cartes de crédit: ne valent désormais plus rien !! Qui acceptera les monnaies 'sonnantes &  trébuchantes' venues du Nord, qui ?! Seuls l'or et les 'bijoux' auraient encore quelques valeurs (dans la condition extrême où les 'Dirigeants' n'auraient pas mis en place des millions de leurres au tungstène destinées à soutenir et protéger leurs fuites préparées) très loin derrière... le choix des armes !! ou 'attaque des diligences des temps modernes' !
Après, pour les 'heureux arrivés' (avant les autres qui vont débarquer en masse) en pays où ils échoient, après 'la valise ou le cercueil' c'est 'la forteresse et la bouffe'. Quant à la désinformation médiatique chantée en boucle que 'rien ne presse' et que 'tout va bien' diffusée depuis xxx jets privés qui se barrent... Si en plus le scalaire attendu s'y met de la partie...
PS: Au fait, à votre avis, pourquoi le prix de l'or a t-il monté si vite et si haut en quelques années, et, pourquoi ont-ils construit dans le grand nord de l'Europe des blockhaus aménagés pour y recevoir des milliards de graines du monde entier sous terre (en connaissances des points faibles des centrales nucléaires) ?
Et aussi: D'après vous, combien d'avions (militaires ou non) accepteront de retourner vers l'hémisphère Nord en sachant par avance que les voyages (à vide) seront aussi susceptibles de rencontrer/traverser la radioactivité ambiante en hautes altitudes pour aller chercher (gratos ! et en risquant leurs vies) d'autres immigrants ?
Mais, que va devenir cette immense majorité de 'restés là' qui n'a ni d'or ou bijoux ou insuffisance de l'une d'eux pour participer aux enchères du départ ? Quelles vont-être les conséquences de cette fin définitive pour eux de l'approvisionnement en pétrole et la gestion de l'électricité ? Les magasins vides et après ? L'eau de pluie comme celle des rivières est désormais radioactive. Combien de temps faut-il à bicyclette pour descendre de la Finlande en Afrique sud-saharienne ? (où ne vient le Jet-Stream).
Même si l'hécatombe générale n'est pas jamais visible physiquement par manque réel d'information, elle sera tout-de-même suggestionnelle en comptant les morts se décomposant au bords des routes. L'absence aussi de l'Internet et téléphone cellulaires (coupures satellites) fera que seul le bouche-à-oreille tentera d'apporter des bribes de nouvelles - revues et corrigées/déformées - au fil des kilomètres. Plus les jours passeront sous les chemtrails venus de Fukushima, plus les mois et semaines restant à vivre diminueront pour tous.
Que se passe t-il plus loin plus au sud ? Sont-ils parvenus à atteindre cette 'terre promise' exempte de radioactivité ? Ou bien, sont-ils restés bloqués au 'portillon' de sortie par l'étranglement au goulot de passage ou par des tirs de l'armée aux ordres de refouler ceux qui approchent ? Et si, je me construisais un radeau, bref, un gros truc long et large et qui flotte, les courants m'emporteraient-ils vers le Nord ou vers le Sud ?

dimanche 8 avril 2012

samedi 7 avril 2012

Les réacteurs réactionnaires ?

.
"Le Japon définirait en urgence de nouvelles règles dans la sécurité nucléaire". Déjà là, 'en urgence' parait un peu exagéré puisque cette situation de la prise de conscience date maintenant de plus d'un an, mais, quand on sait qu'en réacteur il n'en restera bientôt plus qu'un... dur-dur avec çà de fournir de l'électricité à tout le pays. Donc, comme les 'écologistes' ne sont pas (encore) parvenus en urgence à répondre aux besoins des consommateurs avec les fameuses éoliennes et cellules photo-voltaïques, et que, les centrales à gaz comme à pétrole ou charbon n'étant non plus là pour suffire à la demande en énergie, le gouvernement japonais désire donc à relancer les centrales nucléaires qui sont au Japon de constructions identiques au monde entier (!!).

Aïe-aïe-aïe ! Que ne vont-ils faire là ?! Bon, d'accord, même si la mort de la planète est suspendues aux gueules béantes et lèvres bien retroussées des réacteurs de Fukushima et que le n°4 (qui penche du côté qui va tomber) pourrait bien 'un de ces quatre' s'écraser à côté des autres malempoints et, de par là même, interdire à toute la TEPCO 'qui gère le site' d'y remédier, pourquoi les bipèdes en agonie ('à deux pas de l'échafaud') n'auraient-ils pas besoin d'un peu de lumière et de chaleur avant de fermer les yeux ?

Bon, bon, bien sûr il ne faut pas dramatiser, il nous reste peut-être encore quelques heures à vivre ! 180.000 tonnes d'eau contaminée sont déjà (ou proche de l'être) stockées au près de la centrale nucléaire. Ce poids aussi serait susceptible d'être en mesure de se 'déplacer' en cas de séisme.

Bon. Ces explications nippones équivalent à la loi martiale où le peuple n'a plus mot à dire.

Donc là, aux vues de la catastrophe annoncée ('on vous aura prévenu') et, quand on sait qu'en quelques heures - via Jet-Stream - les nuages radioactifs sont sur les États-Unis et l'Europe... et que les jours seront donc comptés pour tout ce qui respire... même si avec beaucoup de chance l'on parvient à monter en avion ou bateau pour l'hémisphère sud, là encore, il ne s'agirait que de répits si l'on a 'choisi' d'habiter au bord de l'eau où les courants marins apporteront tôt ou tard les nucléides déposés sur les océans de l'hémisphère nord. Donc, le choix d'être éloigné des côtes et plages et de ne consommer que du poisson des lacs et rivières intérieures au pays d'accueil.

Mais là encore, les 'pays de la dernière chance' ne 'courent pas les rues' aux vues de la population du globe (90% !!) au devoir d'immigrer ! Donc là, pour parler d'une autre actualité, les candidat(e)s en campagne pré-électorale se contenteront de parler à qui veut bien l'entendre que "nous devons tirer des leçons de Fukushima". Entendez par 'nous': le peuple ! Le peuple mis dans la merde jusque là comme si c'était encore lui qui pouvait décider par une élection le choix de l'élu(e) !!! (Qui vous a parlé de référendum ? Qui ?).

Courants océaniques

vendredi 6 avril 2012

Ils prennent les gens pour des cons !

.
A l'observation du siècle (passé proche et présent), l'on remarquera surtout qu'ont été mises en place 'incidemment' des structures satellites à la 'fonction publique' (déguisées en privées) qui font apparaître quelques scandales dont nous en subissons encore les effets. Les fameux "OGM/Bio/Panneaux solaires et 'Global Warming" entr'autres.

Pour ce qui est des 'Organismes Génétiquement Modifiés', aucune question des médias ne s'est bien sûr reportée sur les antécédentes fonctions de la nature qui - depuis des milliers d'années - fabrique des 'OGM'. Le vent, la pluie et les insectes rampants ou volants l'ont bouleversé tout-à-loisirs à l'hasard de leurs rencontres. Ainsi a t-on vu naître des plantes bizarroïdes qui étaient vénéneuses ou piquantes etc, tandis que les hommes (les chercheurs en agronomie) ont mis en place des laboratoires d'observations et, par là-même, des modifications souhaitables afin de lutter contre les sécheresses, les bestioles prédatrices de toutes espèces et maladies intervenantes. Donc, l'on ne peut que saluer une telle initiative. Mais (parce qu'il y a un 'mais') sont intervenus là des gens non qualifiés pour en discuter qui ont fait savoir - a qui veut les entendre - que... les savants: sont des cons !! Whoooââh ! Ainsi, aux pages des médias (ne voulant pas reconnaître leur incompétence), comme une icône de salut, s'est profilé la gueule d'Al Gore au premier plan montant sur l'estrade à Kyoto pour annoncer le 'réchauffement climatique' à venir. Tiens-tiens ! D'où qui sort-il cela ?! Et donc, devant un parterre de scientifiques invités (à se taire !), s'est-il fait le résumé de leurs recherches climatiques en annonçant... tout le contraire !! D'où la mise en place réactionnaire d'une pétition de 34.000 scientifiques qui ont bien vite été oublié des médias. Donc, la lutte contre les OGM commençait, en annonçant la venue... du 'bio' !! Le 'bio', c'est-à-dire une plante qui pousse sans engrais extérieurs ! sans vaccins (traitement) contre les maladies et les insectes nuisibles à son développement !

Ainsi a t-on vu naître des 'marchés du bio' où des plantes malades et rachitiques (comme aux siècles précédants qui s'égalaient de famine) étaient présentées comme étant des plantes naturelles qui poussent et sont bonnes à consommer ! (sans bien sûr se poser question sur les incidences prochaines d'une telle initiatives totalement irresponsable sur la santé des consommateurs en écartant les perspectives sournoises des maladies de la végétation sur l'organisme des bipèdes). Donc, en parallèle à cela, le 'Global Warming' intervenant, l'on a pu lire des inepties comme "la mer va monter de 70 m (sic: Sénateur de Louisiane) grâce à la fonte des glaces !!!

Chez moi (je ne sais pas chez les autres, mais chez moi c'est comme çà:) lorsqu'un glaçon font: son volume diminue. Donc, si les glaciers venaient à fondre... la mer ne pourrait que baisser et non le contraire. Donc, le 'fonction publique' écoutant les cons, a donc décréter qu'il ne fallait plus draguer les fleuves car, si la mer monte, elle va envahir les terres !!! Ainsi, depuis xx décennies... les fleuves ne sont-ils plus désenvasés et, à la moindre pluie: il y a débordement ! Donc, tous les pays sont déclarés désormais: 'Zones inondables' !

Comme il en a été avec les 'stations d'épuration' construites à grands frais d'argent public pour tenter de faire en payant ce que la nature fait... gratuitement depuis des milliers d'années ! Une arnaque poussant l'autre, sont intervenues les fameux 'panneaux solaires' et 'éoliennes' afin de produire gratuitement (après avoir payé !) de l'énergie électrique. Montages publicitaires en 3D qui tentaient de soumettre la nature à l'attente du public ! Patatras ! Çà marche pas ! Donc, que faire pour concurrencer le pétrole abiotique ? (vendu en pays producteurs moins cher que l'eau !). Là, sont arrivées les 'centrales nucléaires'. Whoooââh ! (Énergie Pétrole ou Gaz ou Charbon égale ou inf. à environ 40MJ/Kg tandis que l'Uranium est à... 500.000 MJ/Kg !!). Donc là, satisfaction du public. Mais, suite à "l'affaire Fukushima", les regards se sont porté sur les tuyauteries et lignes électriques non protégées qui alimentent les réacteurs construits en forteresse (d'après les constructeurs) et, que n'a t-on découvert ?!... que les alimentations extérieures étaient fragiles !! (en tous pays !!). Et donc, au devoir des contribuables de payer des milliards pour protéger 4 tuyaux et 50 mètres de fil électrique !!! (Ils prennent les gens pour des cons !).

jeudi 5 avril 2012

Sarah Palin: Le Retour !

Les 'accros'

.
Imaginez que dans votre grenier vous retrouviez un dessin que vous avez fait quand vous étiez tout(e) petit(e), crobard 'à la Picasso' que vous auriez qualifié de merde s'il avait appartenu à quelqu'un d'autre, mais là, vous vous retenez de vous juger et presque vous iriez à aller l'encadrer ! C'est un peu la situation similaire qui se déroule en vide-greniers où les vendeurs ont du mal à se séparer (de leurs merdes ?) de leurs bibelots avec qui ils ont passé une partie de leur vie. Situation sentimentale toute aussi comme et pittoresque que sont celles et ceux qui apparaissent à la télé tous les jours et qui finissent (chez certains) par 'faire un peu partie de la famille' !! tant de chaque côtés de la vitre les degrés de débilité sont-ils à ce point partageables.

"Objets inanimés avez-vous donc une âme... " (V.H.). Allez-vous pleurer à chaque fois que vous allez chez le coiffeur ? ou que vous vous êtes coupé un ongle ? (ou allé aux chiottes ?), pourtant, ne dites pas 'non', car c'est bien vous qui l'avait faite ! Bon, allez, sans rancune, vous tirez la chasse pour cette fois ! Bon, en général, on a du mal à se séparer et à voir disparaître ce qui est (ou était) beau, mais des fois...

Des fois, quand on regarde la télé, bien des politiques devraient être interdit à l'antenne tant ils ont des têtes de cons (ils devraient faire de la radio !) et/ou disent des ignominies/grossièreté qu'ils devraient plutôt écrire çà dans un journal en sachant par avance à quoi ils servent en finalité.

Il y a donc une part de pitié dans chacun de nous, une faiblesse qui nous émoit, au devoir de secourir, de rendre service et de vouloir effacer cette différence qui n'est pas de nous plaire (ce que parfois d'autres - ou de vous selon les jours - prennent plaisir à enfoncer, à détruire, à éliminer son prochain pour le plaisir). Et c'est au prix de souvenirs que l'on campe ses attraits comme l'a si bien décrit La Fontaine dans ses fables (voir aussi Sophie Marceau dans 'Joyeuses Pâques' où elle sort une fable inédite de cet homme du 17ème siècle "La moule et la citrouille" !), ou comment se défaire des importuns. Un bon sujet de philo du Bac, tiens !

mercredi 4 avril 2012

Arrivage monstre de poissons

.
"Le Césium 137 de Fukushima atteindra l'Etat d'Hawaii en 2014", soit 3 ans pour traverser une partie du Pacifique à la nage. Il s'agit là de relevés de surface réels et projetés par ordinateur. Donc, en l'an 2014, la radioactivité évacuée par le Japon n'aura pas été diluée. Sont-ce les sels marins qui l'en empêchent ? De toutes façons et de manière certaine, tout poisson qui y vit là a été, est et sera contaminé, et, comme les poissons mangent... du poisson, la transmission s'effectuera jusqu'à l'assiette du consommateur (peu regardant de l'origine).

Toute ma vie j'ai adoré manger des homards de l'Alaska et des éperlans (parfois aussi des canadiens), mais, depuis ce fameux '11 Mars 2011'... c'est fini ! car, ce n'est pas seulement toute la côte Ouest des États-Unis qui est touchée mais aussi la côte Atlantique jusqu'aux deux côtés ! N'oublions jamais que les nucléides s'additionnent au fil des jours sans disparaître et, comme 'Fukushima' est loin d'être finie...

A votre avis, que deviennent les poissons malades ou morts ? Les déchets qui arrivent sans cesse aux plages de Californie ne sont que des 'caravanes publicitaires' ou signes avant-coureurs tandis que se profile à l'horizon 'le gros du peloton' venu des réacteurs éventrés de Fukushima. Ils portent peut-être tous les maillots jaunes des traîtres qui vous attaquent sans se montrer, mais dont la presse qualifiera peut-être de résultat du 'réchauffement climatique' qui en a déjà escroqué plus d'un. En effet, les poissons assurent la concentration des éléments radioactifs.

mardi 3 avril 2012


Seules sont pris là en considération les contaminations du Pacifique.

Contamination dispersée

.
Des études sur la persistance des radiations (suites à Tchernobyl et Fukushima entr'autres) ont révélé que les nucléides dispersés n'avaient pas tous une finalité égale sur les supports. Notamment dans le varech (algue de mer) où les taux rapportés étaient supérieurs à d'autres plantes des fonds marins. Le thym (rétention 40 ans) et les sangliers qui - comme les poules sont omnivores - c'est-à-dire qu'ils ou elles ne détestent pas consommer de l'herbe comme des vers de terre; ces cochons sauvages comme tous autres animaux déterrent parfois ce qu'ils mangent et donc, ressortent les éléments contaminés qui s'enfonçaient peu à peu dans le sol.

Les oiseaux de Fukushima seraient plus atteint par la radioactivité que d'autres en d'autres régions, l'explication vient du fait qu'ils se nourrissent comme toutes autres bestioles localement mais, en plus, construisent leurs nids avec des pailles (de riz) radioactives, ce qui - en période de couvaison - porte préjudice aux parents comme aux oeufs éclos ou pas. Voir aussi les oiseaux migrateurs qui - comme les humains - se déplacent d'un point à un autre à travers le Japon et répandent ailleurs la toxicité des réacteurs éventrés.

Bref, la longue chaîne de la contamination à travers le monde n'en finit pas de s'allonger en touchant les poissons et mollusques comme les arbres (qui freinent bien les vents qui passent) et servent ensuite à construire des meubles, des poutres comme de la pâte à papier(-cul ?).

Or, les pays touchés par ce fléau du siècle évitent d'en faire cas vu que leurs subsistances résident surtout dans les exportations de millions de choses.

lundi 2 avril 2012

Pas de nouvelles = mauvaises nouvelles

.
Le plus souvent aujourd'hui est évoqué le passé comme étant satisfaisant voire meilleur que le présent; mais, quand il est parlé d'avenir... là, les choses se gâtent. Ainsi, s'il était annoncé une baisse dans les impôts et taxes diverses dignes du progrès comme enfin de la bonne gestion des affaires et des factures d'électricité et d'essence divisées par deux, un sourire apparaîtrait sur tous les visages et les perspectives d'avenir seraient réjouissantes. Or, ne nous leurrons pas, il ne s'agit pas de rêver à entendre les politiques discourir comme aux vues interminables de ce qui nous attend tous dans cet 'après Fukushima'. Les choses s'empirent tous les jours et ne peuvent s'améliorer ! Les tremblements de terre succèdent aux tremblements de terre déstabilisant les fondations fragilisées de la centrale comme l'inclinaison plus que dangereuse des réacteurs éventrés !

Qui était derrière le silence après le 11 Mars 2011 ? Même si les villes alentours de la centrale de Fukushima avaient été évacuées 'dans le calme', il en serait demeuré des restes dans les actualités internationales comme étant un exemple à suivre en cas de catastrophe comme sur les dangers qui nous entourent. Cette publicité malheureuse aurait eu le pouvoir de remettre en cause la responsabilité des autorités (désignées par le peuple ?) en place dans tous les États. (Pareillement que s'il avait été dite la vérité sur les assassinats de masses en Libye, Irak et le 9-11).

Ainsi, les cartes satellites de NILU n'apparaissant plus, l'on peut en déduire que "Pas de nouvelles = mauvaises nouvelles", effectivement, si elles devaient présenter un ciel bleu sans nuage l'on en comprendrait pas la censure. Donc, à la phrase 2012 "L'on prend les mêmes et l'on recommence", il faudrait rappeler que ce n'est jamais le peuple qui décide quelle que soit l'occasion.

samedi 31 mars 2012

Chemtrailsnews - Greece 30 Mars 2012


Thanks: http://nmaria9.blogspot.fr/

vendredi 30 mars 2012

La pauvreté obligée

.
A la question "Pourquoi le marché du pétrole ne tient pas a ce que se mettent en place des énergies dites de remplacement alors que 'la fin' du pétrole est annoncé et serait dans 20 ans ou 30 ou 40 (et chaque fois repoussée aux calendes grecques) ? Je répondrai que tout simplement, le pétrole étant abiotique il est donc infini.

Observons maintenant les champs terrestres d'extraction: Des derricks. Des tours parfois abandonnées pour cause de 'non rentabilité' because la nappe est épuisée. Mais alors, pourquoi les laissent-ils en place ? (Matériel très coûteux qui peut re-servir). Ainsi, après un passage d'abandon de 10 ans environ (parfois moins), le derrick est... remis en pompe !!! Çà alors !! Les ingénieurs avaient pourtant dit que la nappe était à sec ! Mais d'où donc peut provenir l'astuce ? La réalité est tout autre: le pétrole a toujours été fabriqué par le magma de la Terre et, ainsi les boyaux souterrains se sont-ils reremplis. Parce que, aux termes savanticides que le pétrole se serait formé par la compression des plaques en y enfermant la végétation, l'on peut y répondre que les forages en mer seraient difficilement exploitables si le jus noir venait des algues.

Donc, si le pétrole ne manque pas et n'est pas prêt de l'être, pourquoi les prix du baril s'envolent-ils ? Çà, c'est une question dont vous avez la réponse.

Tout est ainsi fait pour que le peuple se doit d'être pauvre. Pauvre par tous les moyens. Ainsi, notamment en Europe, a été mise en place une nouvelle monnaie. Or, les changements brutaux des prix font dresser les cheveux sur la tête ! Ce qui valait 1 Franc vaut désormais 1 euro !! Qui gagne ? Personne ! (sauf l'Etat). Les voitures ne tiennent plus le coup, les appareils électrique non plus. Même les moteurs ne sont plus en 'acier suédois' et ceux des 'grandes marques' ne tiennent pas plus que les autres ! Donc, sous le subterfuge de la 'société de consommation' se cache un énorme marché de la fabrication de 'toc de bazar camelote' et de celui du 'recyclage/destruction'.

L'Amérique a lancé l'Internet (et s'en mord les doigts ?), pas de problème: les lois vont tout faire pour qualifier toute opposition au régime en place de 'terroriste' !! Ainsi, la voix du peuple va bientôt cesser d'exister. (Les camps FEMA sont fait pour servir !).

De plus, interviennent là, les domaines des transporteurs. Effectivement, le prix du demi n'est pas le même en terrasse qu'au comptoir. Donc, s'il y a mouvement de quelque chose, il y a service payant. Ainsi, le pétrole gratuit transporté par voies maritimes coûte t-il 0,50 e la tonne transportée sur 1000 km. (voir aussi "16 navires créeraient autant de pollution que toutes les voitures dans le monde !" par James Corbett, de l'Université du Delaware). Ainsi, le carburant vendu à la pompe en Irak (au bon temps de Saddam Hussein), coûtait-il 0,5 ct de Franc le litre, soit 200 litres pour 1 Franc ! (a multiplier par 6,55957 pour l'euro). A quel prix est-il aujourd'hui chez vous ?
------------------------
1 euro = 6,55957 Francs/1 Franc = 0,15244901 euro
Donc: 0,000762245... euro/litre
ou : 0,00288541e/le gallon (de 3,78541 litres)
ou : $ 0,00385347/Gallon

jeudi 29 mars 2012

Et si tout çà n'était qu'un marché de dupe ?

.
Ainsi, plutôt que de l'appeler "le bar des casse-couilles" ont-ils préféré en décorer le fronton d'un panneau plus sérieux marqué "Aux haches-culs", faisant là un pied-de-nez aux personnes qui s'y rassemblaient en tant qu'Ouvriers Hautement Qualifiés mais qui ne l'étaient pas du tout ! (Établissement qui - entre-nous-soit-dit - s'appela plus tard "Le Palais de l'Elysées" à l'avènement de la République où plus de 200 ans après l'on en discutait encore à savoir si elle avait encore ses règles ! Bref, comme "d'en serrer les fesses l'on ne peut en chier" (proverbe anglo-saxon), il faut bien qu'un jour elle sorte de quelque part (c'est aussi pourquoi les radios ont des grilles et les télés une vitre. Quant aux journaux, l'on sait a quoi ils servent).

Rebref, comme les énergies dites de 'remplacement' (gaz, pétrole, charbon) n'arrivent même pas à la cheville du nucléaire, le nucléaire est conservé. (Même si le Gouvernement a du pétrole hors taxe, une centrale à pétrole pollue et, il serait nécessaire - compte-tenu de l'énergie développée - d'en avoir une par ville !). Donc, face au pétrole abiotique pour les véhicules et chauffage des foyers, il n'y a que le nucléaire pour faire de l'électricité. A cela, les années passées, l'on a pu entendre dire "vive la voiture électrique" ! Mais, au regard des piteuses performances de ces lourds véhicules... elles ont été à l'abandon.

Et si tout çà n'était qu'un marché de dupe ?

Personnellement, je suis capable de développer des voitures électriques qui roulent 24/24 H même sans batterie ! (ne mourez pas, j'explique:). A la fête foraine, vous avez déjà eu l'occasion de grimper dans des 'auto-scooters'. Auto-tamponneuses alimentées par l'électricité via une perche verticale (pantographe sous caténaire). Qu'est-ce que c'est qui empêcherait les constructeurs d'en faire de même en copiant les tramways et trains électrique qui circulent à grandes vitesses ? Les véhicules silencieux se déplaceraient sous un grillage électrifié (en ville) et rechargeraient leurs batteries (s'ils en ont) pour aller à la campagne. (d'où l'installation probable (montées en série) de cafetières électrique intérieures et cuisinettes d'appoint aux fours incorporés pour y faire des gaufres et cuire les poulets.

mercredi 28 mars 2012

C'est... tout le monde qui cherche

.
C'est... tout le monde qui cherche. Qui cherche le temps, qui cherche une femme, qui cherche où il a garé sa bagnole, qui cherche du pognon, bref, c'est l'occupation du siècle: "être chercheur". Bien sûr si vous cherchez la petite bête en disant que certains ne cherchent pas à comprendre, ne cherchent pas du travail ou ne cherchent pas à se défendre... là, vous cherchez midi à quatorze heures !

Par contre, si vous recherchez de quoi finir le mois, cela inclut donc que vous avez déjà cherché. Et... vous avez trouvé ? Non ! Donc, malgré que vos recherches précédentes aient échouées vous vous forcez à en faire de nouvelles (qui sont les mêmes !) mais qui vous mettent encore dans les "starting-block de la compétition".

Vous avez droit a combien d'essais ?

"Euréka, çà y est, j'ai trouvé !" s'écria l'Archimède qui s'arrêta stupéfait à la découverte enfin de la savonnette qu'il ne cherchait pas. Surprise, non ? Pareil pour celui qui dans un coin perdu découvre l'endroit de ses rêves "Je ne l'ai même pas cherché et l'ai trouvé !" Comme quoi 'les grives qui tombent toutes rôties' n'arrivent pas à tout le monde.

Donc, un trouveur n'est pas forcément quelqu'un d'intelligent, par contre, un chercheur qui ne trouve rien est un con. Mais, ça fait quand même plus respectable de se dire 'chercheur' que 'trouveur'. Pareil pour celui qui ne cherche pas et ne trouve pas. Notons que celui qui cherche... est un mec à qui il manque quelque chose, tandis que celui qui ne cherche pas n'a pas forcément tout !

Donc, le mieux, est de dire "Non-non merci, je ne cherche pas, j'ai tout ! Par contre... si vous me proposez quelque chose..."


mardi 27 mars 2012

Le temps n'attend pas

.
Que faut-il entendre par "j'ai pas le temps" ? Les "j'ai pas le temps d'aller te voir" courent les rues à toutes journées. Pourtant, tout le monde a 24h par jour comme il y a 10.000 ans et travaillent bien moins de temps qu'avant. Donc, où passent-ils leur temps ? Le temps est une mesure sensible (notamment aux vieillissement des neurones) qui tend à manquer chez certains et que les excuses de devoir "aller faire les courses", "descendre la poubelle", "sortir le chien", "laver la voiture", etc font que les ami(e)s... passent après !

Ainsi la phrase résume t-elle le choix. Évidemment, si vous annoncez discrètement à qui veut l'entendre que vous avez gagné au loto, c'est fou ce que les gens "qui n'ont pas le temps" désormais chercheront par tous les moyens de vous rencontrer ! Donc: "le temps, c'est de l'argent". Et pourquoi pas l'adopter comme monnaie d'échange ?

Vous me devez 12.000 heures et 33 minutes ! Vous réglez comment, par carte bleue... "en... en journées de serpillières et dépoussiérage" !!?? Heu, attendez une minute, j'appelle la Direction !
1 tiers de sa vie à dormir ! (même si vous rêvez que vous travaillez, vos rêves ne valent pas un clou !). Par contre, si en travaillant vous pensez que vous dormez...

Pareillement que si vous vous adonnez au loisir de faire du sport vous ne viendrez pas plus vieux pour autant, certains sont persuadé qu'en en faisant ils auront la forme. La forme de quoi ? Après un sprint, ils mettent 2 heures à s'en remettre ! Ils n'ont donc pas gagné du temps. Essayez de rechercher le nombre de sportifs... centenaires ! (zéro !). Le coeur est comme une voiture, si elle tient le coup pendant 300.000 km et s'ils sont parcourus en 10 ans au lieu de 20 ou 30...

Quant aux "heures d'été" et "heures d'hiver"... y a toujours 24 h !

lundi 26 mars 2012

Cendrillon au pays de la TEPCO

dimanche 25 mars 2012

100% merde !

.
Tout ce que nous pouvons cracher, suer, pisser et/ou chier est appelée 'pollution'. Pollution où, dans le sens contraire, il serait difficile à faire bouffer sa merde à quelqu'un. Or... c'est portant ce qui se passe !! Nous consommons tous notre 'propre-merde' (comme celle des autres !).
Tant que le rôti est sur la table comme le gâteau dans l'assiette, cette présentation ('grands chefs') de repas n'est pas encore appelée 'pollution' (ou merde), mais, dès qu'elles ont franchi le 'pas de la bouche'... beurk ! C'est déjà de la ... ! Et pourtant, et pourtant c'est avec cette même 'pollution' que nous nous alimentons tous les jours pour "collaborer à nos connaissances (merdiques ?) comme à nous parfaire à nous éduquer". (on dirait du 'Verlaine' ou du Nowlen'). Donc, nos centimètres gagnés en tours de tête comme en tours de bite ou poitrine ne sont issus que de merdes acceptables par nos corps ou immigrations choisies.
Qu'y a t-il dans une merde sinon ce que nous avons mangé ? Donc, comme le rôti ou le gâteau sont des pré-merdes en instances d'entrées à l'abattoir et, qu'elles ont été dûment payées factures à l'appui, pourquoi redevoir repayer ? (je ne sais pas si vous me suivez bien ?). Tout ce que nous buvons a déjà été pissé, sué, craché, chié des millions de fois (donc: merde propre) et après rerereconsommation cela devient votre 'propre-merde'.
Pensez-vous que les animaux se soucient de la 'pollution' ? "Non" dirons certains et de rajouter que "nous ne sommes pas des animaux".
Donc, s'il s'agit de votre 'propre-merde' pourquoi devoir la nettoyer ? (Pour en faire une 'merde-propre' ?). Mais... dites-moi franchement... quel produit est assez puissant pour faire d'une 'merde-propre' une 'merde-propre II" ? (d'ailleurs, ce produit 'Mr Propre', n'est-il pas lui-même qu'une merde déguisée ?), et bien, s'ils l'ont parlent de produits 'assez puissants' voire 'surpuissants' (à l'extra-conditionnel d'un futur annoncé qui ne viendra que plus tard, comme au passé simple ou passé compliqué) pour nettoyer la Terre de toutes ses merdes (autant prendre un balai pour balayer le sable en plein désert), n'entrevoyons-nous pas là quelques effluves romantiques appelées du con de nom de 'Président Merde 1er' ?
Ainsi, cette boule merdique qui tourne 365 jours par an fait-elle que les chiens ne font pas des chats et que l'on a beau prendre un pseudonyme, la nature est ainsi faite que l'on ne peut avoir que ce que l'on a, et que d'y marcher dedans du pied gauche ou droite ne changera pas les choses !
Depuis que le monde est monde, l'eau polluée des fleuves et rivières s'en va tranquillement à la mer (où les poissons chient dedans !!) et, qu'elle s'infiltre vers le 'centre de la Terre' pour s'y réchauffer et... ressortir toute propre depuis des millions d'années !! (et, il n'en manque pas une goutte !!!).Çà alors !!?

L'ordinateur en voiture

.
Quand on voit comment marche un ordinateur (et sa destinée précoce) et que de plus en plus aujourd'hui ils tendent à en foutre de partout jusqu'aux voitures...
Vous imaginez cette part de problèmes à venir ? Scan-disk, défragmentation, antivirus pour voitures (!), restauration du système bloqué, problème de souris (volant), pb de clavier (changement de vitesse), pb de connexion (démarrage impossible), publicités intempestives collées au pare-brise, etc, etc.
Peut-on s'abonner chez "Tata en Inde" si on a une Renault ?
Peut-on circuler anonymement sans plaque ?
Peut-on choisir "Goût-gueule" en plage d'accueil ?
Des problèmes avec Outlook Express m'empêchent de recevoir des contre-danses, est-ce grave docteur ?
Comment peut-on désinstaller sa belle-mère autre qu'en ouvrant la portière en roulant ?
Doit-on mettre son clignotant quand on change de page ?
J'ai été hameçonné par la fourrière, puis-je porter plainte ?
J'ai reçu un PV tout en anglais me demandant de raquer 150 briques à une adresse au Caméroun, comment bloquer l'expéditeur ?
Si en freinant je me fais rentrer dans le cul, dois-je faire évacuer les enfants de moins de 13 ans ?
Dans un embouteillage mon mot de passe n'a pas été accepté, comment contacter l'administrateur de la route ?
Peut-on marquer un pseudonyme sur son permis et coller une photo de Paméla Anderson ?
Pourquoi doit-on attendre 4 ans pour changer d'opérateur ?
Peut-on dépasser la vitesse autorisée quand on est sous un tunnel privé d'internet ?

samedi 24 mars 2012

Photo exclusive de centrale nucléaire