mercredi 10 août 2011

Becquerels frais, fumés ou en boite ?

.
 
Pêcher un poisson radioactif à 50 km de Fukushima ne signifie rien. Un poisson du bord des côtes a très bien pu aller (depuis le 11 mars) à 50 km de la centrale comme peut-être venir là (se rapprocher des côtes) alors qu'il était à 300 km !
Il est donc nécessaire d'entrer en ces paramètres la fonction des courants à modifier et transporter (en surface comme en fond) la radioactivité présente dans l'eau comme les poissons... qui se nourrissent de poissons et qui, transmettent donc la radioactivité comme peut le faire une vache contaminée qui allaite son veau, une poule contaminée qui fait des oeufs, etc, etc.
Je ne voudrais pas ici faire l'amalgame entre le veau qui n'est pas forcément autant contaminé que sa mère comme l'oeuf qui vient de la poule et les poissons qui se bouffent entier entr'eux où il y a donc 100% de contamination transmise.
Ce qu'il serait important de noter lors de prélèvement de poissons ici ou là en mers, c'est la migration de la radioactivité sous-marine (qui n'est pas comparable avec l'aérienne) en divers points du globe. Ainsi, pourraient-ont savoir si (par exemple) des poissons dits 'de surface' comme la sardine pêchée en Atlantique Nord (et mise en boite sans que ne soit mentionné le lieu de pêche) est radioactive ou non. Pareillement pour les homards, éperlans et/ou colin de l'Alaska qui sont touchés de plein fouet par les retombées de Fukushima et qui eux aussi se transmettent les isotopes durant les accouplements comme les consommations. Même s'il est imprimé sur les boites de sardines "Made in Marocco" ou "Mis en boite au Sénégal" rien ne prouve que ces sardines-là soient été ramassées aux abords de l'Afrique, car aujourd'hui, les chalutiers font le tours du monde passant des mois en mer où parfois aussi l'emboîtage se fait à bord de navire-usines.
Donc, comme les poissonniers, les conserveries de poissons et les fabricants de produits préparés et/ou surgelés n'affichent pas l'information que leurs produits sont sains de toute radioactivité, faute de réglementation adéquate (appliquée en toute transparence), l'on ne peut que se restreindre d'en consommer voire de manger autres choses que des saloperies 'approuvées' par l'Etat.

11 commentaires:

Blogger huemaurice7 a dit...

Poissons radioactifs pris à plus de 50 km de l'usine de Fukushima - Les 21 échantillons dépassaient le niveau maximal de césium

9 août 2011 à 14h03

http://enenews.com/radioactive-fish-caught-over-50-km-from-fukushima-plant-all-21-samples-exceeded-maximum-cesium-level

(...) Les échantillons prélevés à Onahama port de Iwaki, Préfecture de Fukushima, à la fin de Juillet, notamment une espèce de sébaste qui mesurait 1 053 becquerels par kilogramme. [...]

Les autres échantillons, qui ont tous la truite rock, mesurée entre 625 et 749 becquerels par kilogramme, dépassant à nouveau la limite provisoire. [...] Un total de 21 échantillons prélevés dans l'étude ont été analysés [...]

10 août 2011 à 10:52  
Blogger huemaurice7 a dit...

Étant donné les événements récents au Japon et aux dégâts des réacteurs nucléaires et les radiations dans l'atmosphère là-bas, les informations suivantes peuvent aider à comprendre les unités de mesure en cours de discussion, et comment il peut corréler à des lectures du Compteur Geiger comme ceux qui sont affichés autour du pays sur le rayonnement du réseau.(...)

http://modernsurvivalblog.com/nuclear/radiation-geiger-counter-the-radiation-network/

Thanks: http://majiasblog.blogspot.com/

10 août 2011 à 10:53  
Blogger huemaurice7 a dit...

Un panneau de tentatives d'enquête de Kyushu Electric Power Company pour manipuler l'opinion publique via un courriel frauduleux qui affirme que l'utilitaire a détruit des preuves liées à la sonde. Le panel a été mis en place après que les travailleurs de Kyushu Electric et ses filiales ont été trouvés à avoir envoyé des e -mails en faveur du redémarrage de l'usine nucléaire de Genkai en Préfecture Saga lors d'une réunion du gouvernement avec les résidents locaux en Juin. Panneau tête de Nobuo Gohara a déclaré mardi que les documents détruits utilité liée à ses activités en 2005 pour essayer de gagner le soutien du public pour l'utilisation de de plutonium et d'uranium combustible MOX à l'usine. Il a dit la division de l'utilité de l'énergie nucléaire a enlevé et détruit les documents le 21 Juillet. Gohara a ajouté que la branche Saga de l'entreprise a tenté de disposer de 15 fichiers que son groupe avait demandé la semaine dernière après le début de la sonde. Gohara prétend que Akira Nakamura, le chef adjoint de la Division de l'énergie nucléaire, a ordonné la destruction de documents qui pourraient causer des problèmes aux individus. Nakamura aurait également joué un rôle dans l'escroquerie par courrier électronique.(...)

http://www3.nhk.or.jp/daily/english/10_22.html
______________________

10 août 2011 à 18:54  
Blogger huemaurice7 a dit...

(Reuters) - Des échantillons de riz cultivés dans une ville près de Tokyo n'ont montré aucun matières radioactives lorsqu'ils sont testé, ont indiqué des responsables mercredi, un soulagement pour les agriculteurs qui se préparent à expédier cette base alimentaire du Japon traditionnel.

Les inquiétudes sur la sécurité alimentaire ont grandi après la radiation de l'usine de Fukushima Daiichi brisée et que les nuages ont fui dans le nord et l'est du Japon, depuis Mars, le pire au monde la crise nucléaire en 25 ans.
Certaines autorités locales mettent à l'essai leur riz pour voir si il contient trop de césium.
Le riz cultivé dans la ville de Tako dans la préfecture de Chiba, à 240 km (150 miles) au sud-ouest de Fukushima, a été testé cette semaine afin de déterminer si des contrôles plus stricts sont nécessaires aprèsque la ville ait mesuré le rayonnement élevé dans le sol, des responsables locaux.
«Les résultats sont un soulagement, mais nous le considérons comme une partie seulement de la procédure pour déterminer l'innocuité de la consommation de riz", a déclaré M. Abe Shigetoshi, un officiel en charge de Chiba de la sécurité alimentaire.
Tests préliminaires Tako, le premièr à être effectué selon les directives du ministère de la ferme a annoncé mercredi dernier, a montré son riz ne contient pas de césium de plus de 200 becquerels par kg.
Pourtant, si le riz n'a pas d'examens complémentaires, Chiba ne permettra pas à des expéditions de riz de cette région.
Au moins 14 gouvernements préfectoraux, dans le nord et l'est du Japon, qui représentent plus de 40 pour cent de la production du riz du pays au total, ont déclaré la semaine dernière qu'ils mettraient à l'épreuve leur riz pour le césium, avant la saison des récoltes.
Becquerels mesurer la capacité d'une substance à libérer des rayonnements. Césium-134,(4 ans) avec une demi-vie de deux ans et le césium-137, (60 ans) à 30 ans, pourrait causer le cancer des années après l'exposition. Des niveaux excessifs de césium ont été trouvés dans les légumes et le boeuf au Japon depuis la catastrophe nucléaire.(...)
http://www.reuters.com/article/2011/08/10/us-japan-nuclear-rice-idUSTRE7791EW20110810

10 août 2011 à 18:55  
Blogger huemaurice7 a dit...

Japan rice worries a blow to collective psyche

(...) Le riz étranger n'est pas une option pour beaucoup parce que, même si le marché de riz du Japon est théoriquement ouvert, des tarifs faramineux - dans certains cas, près de 800 % - ont gardé la consommation de 7,2 % seulement par an, a ajouté le ministère de la ferme.(...)

http://www.reuters.com/article/2011/08/10/japan-rice-psyche-idUSL3E7JA0CJ20110810

10 août 2011 à 18:55  
Blogger huemaurice7 a dit...

Des tests positifs à Tokyo sur un homme qui a plus de 7000 becquerels de césium radioactif pendant le contrôle du corps entier - et qui n'est amais allé à Fukushima (RÉSULTATS)
10 août 2011 à 13h05

Un homme de Tokyo est allé à Hokkaido pour le tourisme. Il avait un chek-up du corps entier à l'encontre de voir si il avait pris des particules radioactives dans son corps. [...]

Cesium137; 868bq
Cesium134; 6373bq

Le médecin lui a demandé s'il se rendait à Fukushima, il a répondu non. Il a passé des jours normalement à Tokyo.
Maintenant il est assez rationnel de penser que la plupart des autres personnes sont également dosées. [...]
________________________________
Related Posts

Tokyo, feuilles de thé avec 2700 Bq / kg de césium radioactif - Choisies par les enfants du primaire. Juillet 1, 2011

Tokyo: 230 000 becquerels par mètre carré de césium sur le terrain d'athlétisme à Koto - C'est 6 fois plus élevé que la limite fixée pour les zones de contrôle des rayonnements. Juin 9, 2011

«Les experts ne savent pas" comment le césium radioactif par Fukushima finit jusqu'ici au sud-ouest de Tokyo, dit un spécialiste du suivi du rayonnement. Juin 14, 2011

Dose de rayonnement interne d'environ 80 microsieverts de manger 2 livres de boeuf radioactif. Juillet 22, 2011

Tokyo, du papier: Qu'est-ce qui se passe pour les enfants à 50 km de l'usine de Fukushima ? Nosebleed, diarrhée, manque d'énergie. Juin 17, 2011

http://enenews.com/tokyo-man-tests-positive-for-over-7000-becquerels-of-radioactive-cesium-during-whole-body-counter-check-never-went-to-fukushima

10 août 2011 à 19:58  
Blogger huemaurice7 a dit...

L'argent peut aider à régénérer les cellules humaines qui ont été détruites par la maladie ou endommagées dans des accidents.

La procédure à base d'argent a été un tel succès dans les essais cliniques, qu'un patient qui avait subi trois doigts écrasés dans un accident a progressé de nouveaux tissus immédiatement. En quelques mois 2-1/2, une couverture cutanée était complète et il était normal, la sensation pleine, une bonne irrigation sanguine et tous les joints ont une gamme normale de mouvement. S'il n'avait pas été traité, dans les 3 an, l'électricien aurait eu ses doigts tombés et au bout de noircir avec la gangrène, et il aurait été laissé avec une main totalement inutile. En fait, son chirurgien orthopédiste recommandait l'amputation de trois doigts AL1, mais le patient a demandé la thérapie des ions argent qui a été couronnée de succès.
Le mécanisme par lequel des ions d'argent aident à reconstruire le tissu a été étudié pendant plus d'une décennie par Robert O. Becker, MD, Biomagnetics Becker, Lowville, New York. Becker qui a d'abord rapporté ses conclusions à la première Conférence internationale sur l'argent et l'or en médecine, coparrainée par l'Institut d'Argent en 1987.(...)

(...) Après plusieurs centaines de cas, Becker estime que la technique fonctionne en trois étapes. La première étape est la combinaison chimique des ions d'argent très actif libre avec toutes les bactéries ou les champignons présents dans la plaie qui sont inactivés dans les 20 à 30 minutes. La deuxième étape se déroule sur les prochains jours. Actes d'argent sur des cellules de fibroblastes (les cellules qui provoquent normalement la cicatrisation des plaies par la formation de cicatrices) pour les faire revenir à leur état embryonnaire, deviennent des cellules souches. Ces cellules sont des éléments universels dont le rôle est de reconstruire de nouveaux tissus régénérer la structure d'origine plutôt que de simplement pour former un tissu cicatriciel seulement.(...)

http://www.rexresearch.com/becker/becker1.htm

10 août 2011 à 20:53  
Blogger huemaurice7 a dit...

(suite):

Les extraits suivants sont tirés des livres Dr. Robert O. Becker "Le Body Electric" et "Cross Currents". Les travaux du Dr Becker avec de l'argent était principalement de déterminer comment s'est produite la régénération cellulaire. Il a découvert que les ions d'argent causaient aux cellules cancéreuses de dédifférencier et revenir à des cellules normales. Quand il a discuté publier ses conclusions, il a été dit de ne pas publier ou il recevrait la colère de ceux qui ne veulent pas que ce genre d'information soit connue. Il ne publier et comme une conséquence a perdu tout le financement et par la suite allé à la retraite. Néanmoins, cette information est inestimable.

http://www.silvergen.com/cancer_and_silver.htm

Les Phéniciens auraient stocké de l'eau, le vin et le vinaigre dans des bouteilles d'argent pour éviter leur détérioration. Dans les années 1900, les gens mettaient des pièces d'argent dans des bouteilles de lait pour en prolonger la fraîcheur du lait. Hippocrate, le «père de la médecine", a écrit que l'argent avait la guérison bénéfique et des propriétés antidisease. Dans les années 1900, l'argent gagnait l'approbation réglementaire en tant qu'agent antimicrobien. Avant l'introduction des antibiotiques, l'argent colloïdal a été utilisé comme germicide et désinfectant.

Important: à lire: http://en.wikipedia.org/wiki/Medical_uses_of_silver

10 août 2011 à 21:36  
Blogger huemaurice7 a dit...

Le Caire - ASHA
(...) deux conteneurs radioactifs contenus dans les cargos en provenance du Japon pour la troisième fois dans les 40 jours.

La société a annoncé la direction de l'environnement, DP de gestion, le superviseur du port de Aïn Sokhna d'élever le degré maximum de disponibilité à l'intérieur du port pour la crainte de la propagation des rayonnements ionisants en raison de la longue durée des conteneurs sur le quai du port de biens 'Ain Sokhna' emballés.

Un responsable du port et le ministère de la ministère de l'Environnement et de l'environnement des ports de Dubaï, qui gère le transport de conteneurs dans la zone portuaire de terre pour prévenir la transmission du rayonnement à la marchandise et des navires, a également décidé de 'Autorité des Ports mer rouge' à contrôler tous les messages venant du Japon à travers les deux sociétés, qui ont effectué l'importation de conteneurs radioactifs.

Les deux conteneurs, dont les détenus sont arrivés en 30 jours au port en provenance du Japon et de l'équipement intérieur d'eux, électriques et mécaniques, et les deux sociétés ont importé pour l'exportation et les conteneurs d'importation essayé mais a échoué.

Il est à noter que les exportations et les importations au cours des 40 jours fixé les 4 dernières conteneurs infectés par rayonnement à travers les lettres venant du Japon, a été une nouvelle fois retourné au Japon ainsi que la charge des entreprises importés contenues.(...)

http://www.egynews.net/wps/portal/news?params=135601

10 août 2011 à 21:59  
Blogger huemaurice7 a dit...

L'article ci-dessus soulève le danger inhérent aux importations depuis le Japon de containers. Containers irradiés qui sont stockés sur les quais aux côtés d'autres venus d'ailleurs !!
Ce qui se passe au Caire en Egypte ne doit pas être une menace solitaire et qui doit donc toucher/perturber les autres ports d'autres pays.

10 août 2011 à 22:09  
Blogger huemaurice7 a dit...

Bois de chauffage à partir d'arbres abattus par le tsunami utilisé pour Obon du festival
10/08/2011

RIKUZEN-Takata, la préfecture d'Iwate - Un incendie a été allumé pour la cérémonie du 8 août, dans le cadre du festival Obon dans cette ville du nord du Japon, l'une des plus durement touchées par le séisme du Grand-Est du Japon.
Le bois provient des arbres de pin dans la région de Takata-Matsubara scéniques qui ont été renversés par le tsunam du 11 Mars.
Le bois était initialement prévu pour être brûlé dans le Okuribi Daimonji Gozan, l'événement Obon traditionnel à Kyoto dans lequel d'énormes feux sacrés sont allumés.
Cependant, des rumeurs de contamination radioactive ont conduit au plan annulé. L'annulation a suscité plus de 300 e-mails et le téléphone colère des appels au gouvernement de Kyoto critiquant la décision.(...)

http://www.asahi.com/english/TKY201108090267.html
____________________________
World shares retreat on French jitters
Updated August 11, 2011 09:34:07

Wall Street a fermé sur plus de 4 % ce matin après une autre nuit de lourdes pertes à européen de trading planchers déclenchées par des rumeurs que la France sera le prochain pays englouti dans la crise de la dette de la zone euro.
________________________
Mercredi 10 août 2011

Des bœufs radioactifs consommés dans les cantines scolaires dans 296 écoles de 12 préfectures au Japon et dont 43% des écoles sont situées dans la ville de Yokohama seule. De Asahi Shinbun (03:02 JST 11/08/2011):


Jusqu'à 12 établissements préscolaires et 296 préfectures ont été en utilisant du bœuf pour les repas scolaires sont suspectés d'être contaminés au césium radioactif, dans un sondage du ministère de l'Éducation. Section 2 de la détection de césium qui dépasse la norme provisoire du pays. Les effets sur la santé ne sont pas respectés, le ministère a appelé l'attention à l'information dans les écoles et les restrictions sur les livraisons de nourriture. L'enquête menée par le ministère de l'Education et des Sciences a révélé que 296 écoles dans 12 préfectures ont utilisé de la viande provenant de vaches soupçonnées de contamination par le césium radioactif. 2 écoles ont utilisé le boeuf, dont le niveau de césium dépassait la limite de sécurité provisoire. Il n'est pas considéré comme le niveau de césium dans la viande aura une incidence sur la santé, mais le ministère est révélateur de l'école de faire attention aux informations sur les restrictions d'expédition sur les produits alimentaires [due au rayonnement]. (...)

http://ex-skf.blogspot.com/

11 août 2011 à 07:37  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil