dimanche 26 février 2012

Le prix du tuyau

.
Bon. Pour en re-revenir à l'info qui a suscité quelques émois (et moi, et moi) dans la communauté internationale c'est que - au rappel des faits - il y a eu tremblement et grosse vague le 11 Mars, mais, qu'ils n'ont créé aucun effet direct sur la centrale, c'est-à-dire, et, c'est là où je veux en re-venir, que cette situation explosive peut se reproduire par temps calme et en n'importe quel endroit de la planète, puisqu'il ne s'agit que d'un problème d'approvisionnement en eau des réacteurs.

Ainsi, les tuyaux, qu'ils soient en fer, en cuivre, en or massif ou en PVC peuvent être rompus par un acte terroriste ou de malveillance accidentogène de la part de ceux qui y travaillent à proximité (chute de grue, par exemple). A cela bien sûr, la sécurité a prévue dans ses mesures inhérentes au bon fonctionnement des réacteurs, une piscine au dessus des réacteurs. Bassin rempli d'eau qui est là pour parer à toutes éventualités de défaillance du système d'approvisionnement en eau des barres de combustible, par gravité. Donc, il suffit là d'ouvrir les vannes d'accès pour que l'eau contenue au dessus s'écoule en dessous. Mais, pour la petite information fukushimaesque de la TEPCO, le rapporteur a déclaré que "la piscine contenait de l'eau au moment de l'accident"... sans entrer dans les détails du combien il y en avait ! 10 litres ? 1 litre, 1 goutte ? Bref, comme il l'a dit: "il y en avait". Il y en avait, peut-être, en tous cas: pas suffisamment. Parenthèse fermée.

Donc, qu'il y ait eu des problèmes de pompes, d'ordinateurs ou de virus incorporé, cela n'explique pas la non-descente de l'eau en piscine par gravité. C'est là un point sensible commun à toutes centrales (?): l'approvisionnement en eau.

Personnellement, je n'ai jamais compris que ce problème mis en lumière le 11 Mars n'ait pas été résolu avant, car il ne demande que peu d'expérience pour le résoudre (je pense). Ainsi, dans un pays où il y a 20.000 tremblements de terre (en 2011) même si les secousses n'ont pas toute des magnitudes élevées, les mouvements de tuyaux auraient dû jusque là attirer l'attention. Même si les supports sont montés sur vérins ou coussins-péteurs adéquats, ils se sont bel et bien rompus.

Donc, s'il y a projets de 'centrales nucléaires sous-marines' (pour économiser les tuyaux ?), d'autres problèmes sont à venir avec les Tepco-batraciens qui y travailleraient !

21 commentaires:

Blogger huemaurice7 a dit...

Samedi 25 février 2012

500 Voitures à expédier du Port de Nagoya ont dépassé la limite de rayonnement depuis août dernier
C'est quand ils ont commencé à tester et 500 voitures de Nagoya Port seul.

Les voitures japonaises sont très populaires en Russie, Asie du sud-est et en Afrique. En dépit de l'accident nucléaire, le nombre d'exportés voitures en 2011 ont augmenté légèrement plus 2010 à 857 779 voitures selon l'utilisé voiture exporter des nouvelles de l'industrie, avec la Russie en tête avec plus de 110 K, suivie par les Émirats arabes Unis.
Kyodo News (25/02/2012) :

Contrôle des matériaux radioactif pour les voitures appartenant à un plan de navigation du même port 25, Association de gestion de Port de Nagoya en août de l'année dernière au mois de janvier cette année a révélé que plus de 0,3 microsievert ont été détecté et les normes fixées par l'industrie de la voiture et pour plus de 500 qui sont retourné à l'expéditeur.
Administration portuaire de Nagoya a révélé le 25 février que 500 voitures ont été trouvées avec les niveaux de rayonnement à ou supérieure à 0,3 microsievert/heure, le critère établi par l'industrie [auto] d'août l'année dernière au mois de janvier cette année, et que les voitures ont été retournées à les chargeurs.
Allait être transportés au pays. L'Union n'est pas sûr de condition de circulation et après que la voiture est retourné à l'expéditeur.
Les voitures ont été exportés hors du Japon ou à être transportés dans différentes régions du Japon. Administration portuaire de Nagoya ne pas garder une trace de voitures retournées à l'expéditeur.
L'Union, a déclaré le Fukushima no 1, électricité de Tokyo, Association de chance Harbor au Japon et le Japon harbor workers' Union, établi des normes, tels que 0,3 microsievert des fins de sécurité des travailleurs, des mesures de dose ont été effectués en août dernier de la zone portuaire autour de l'accident.
Selon l'administration portuaire de Nagoya, 0,3 microsievert/heure standard a été mis par l'Association japonaise de transport Harbor et Union (JDU tous les Japon dockers) pour assurer la sécurité des dockers. Les essais de rayonnement ont été fait dans les ports au Japon depuis août l'année dernière.

N'est pas que nice que 0,3 microsievert/heure n'est pas pour la sécurité des acheteurs de voitures, mais pour les dockers, les voitures de manutention et de leur chargement ?
Il est également bon de savoir que les niveaux de rayonnement de la voiture d'occasion sont mesurés seulement si les voitures sont transportées d'un port par les navires. Il n'y a aucun essai du tout si les voitures sont transportées par voie de terre au Japon.
La nouvelle plus tôt que j'ai pris sur ce blog de voitures radioactives est de NHK News le 24 avril 2011, lorsque les autorités russes dans le port de Nakhodka en Russie Sibérie trouvent 2 voitures émettant des rayonnements hauts. Les voitures venaient de Port de Niigata le 16 avril, et ils étaient à l'origine de la préfecture de Fukushima.
Avant les nouvelles de la NHK, il y avait « rumeurs » qui ont été officiellement congédiés. Une de ces rumeurs sur les blogs et les tweets que j'ai entendu était presque exactement ce qui s'est finalement rapporté par NHK, qu'il y avait plusieurs voitures exportées du Japon après le 11 mars 2011 accident qui sont émettant des radiations très élevées.

http://ex-skf.blogspot.com/2012/02/500-used-cars-to-be-shipped-from-nagoya.html
-------------------------
C'est pour l'Afrique ! Véhicules et produits consommables généreusement offert aux africains et touristes divers (tourista), comme à bien d'autres pays peu regardant depuis Mars 2011. Les affaires sont les affaires !

26 février 2012 à 09:25  
Blogger huemaurice7 a dit...

Samedi 25 février 2012

TEPCO à introduire des compteurs intelligents de ménages dès l'automne de l'année prochaine

Comme si l'irradiation de la population avec des radionucléides de Fukushima-origine n'est pas suffisant, TEPCO dit qu'elle mettra en place des compteurs intelligents à ses clients de ménages à l'automne 2013.
Préoccupations concernant les compteurs intelligents ? Nah. Le pays est prêt à introduire le système de numérotation pour les citoyens pour la collecte des taxes plus efficace et le suivi, elle appelle « Mon numéro » comme si vous ont été queuing pour être servi à une charcuterie.

Du Yomiuri Shinbun (26/02/2012) :
TEPCO envisage d'introduire des « compteurs intelligents » comme l'un des meilleurs moyens d'économiser l'énergie.
Remplacement des paramètres conventionnels et des maisons à l'automne prochain start Center. Pour abaisser le coût de fabrication de la reprise de l'électricité est la sélection du premier appel public à la concurrence et les compteurs d'énergie électrique est le fabricant et de mener cet octobre. Pour annoncer le plan d'un mois.
La compagnie commencera à changer les compteurs actuels pour les clients domestiques avec les compteurs intelligents à partir de l'automne 2013. Le coût de fabrication des compteurs intelligents est reflété dans l'augmentation des factures de services publics, pour TEPCO envisage de solliciter des offres ouvertes des fabricants pour la première fois pour les compteurs. Les enchères seront dérouleront en octobre cette année. [Pour les compteurs intelligents, le plan sera annoncé à la fin de ce mois.
Les compteurs intelligents sera le consumer insight éconergétiques efficaces en même temps, la consommation d'énergie. Tokyo electric power company afin d'accélérer la propagation des compteurs intelligents, le premier accident de centrale nucléaire de Fukushima après le manque de puissance. Sommaire de décembre l'année dernière afin de simplifier le plan d'action, plan d'action a voile dans le cadre de la politique d'introduire des compteurs intelligents environ 27 millions de tout entrepreneur jusqu'en 2022.

(suite en dessous):

26 février 2012 à 09:28  
Blogger huemaurice7 a dit...

Les compteurs intelligents sont dit pour être efficace dans l'économie d'énergie, car les utilisateurs peuvent surveiller la consommation d'électricité en temps réel. En raison de la pénurie d'électricité après l'accident de la centrale nucléaire Fukushima I, TEPCO a décidé d'accélérer le plan pour les compteurs intelligents. Dans le « Plan d'Action « pour rationaliser les opérations en décembre l'année dernière, TEPCO dit compteurs intelligents seraient installés pour tous les clients de 27 millions de dollars à la fin de l'exercice 2022.
Yomiuri serait le dernier à dire aux lecteurs qu'il y n'a eu aucune pénurie d'électricité après l'accident nucléaire, même si TEPCO et le gouvernement national a instauré le régime de panne roulant pour enseigner une leçon. Le papier n'est pas sur le point de dire aux lecteurs comment les compteurs intelligents se rencontrent dans de nombreux endroits dans le monde et pourquoi.
Cependant, ce genre d'information n'est pas certainement peu pour une nation qui décide, peu après que l'accident de Fukushima a commencé, à aller de l'avant avec le monstre électromagnétique aka "Linéaire Shinkansen » (JR-Maglev). N'étant zapper avec le rayonnement et la radio fréquence est clairement pas assez. Le projet nécessitera la construction d'un droit de long tunnel par ligne tectonique médiane du Japon sous les Alpes sud du Japon. Ils veulent aussi que le grand collisionneur de hadrons dans le Tohoku comme l'un CERN a. Ils veulent également la mine hydrate de méthane du fond de l'océan.
Il semble presque comme un désir de mort collectif pour moi, mais quelqu'un doit dire les japonais « DO pas DO IT » sur le dernier. Le monde n'a pas deux catastrophes environnementales d'une même nation à brève échéance.

http://ex-skf.blogspot.com/2012/02/tepco-to-introduce-smart-meters-to.html
----------------------------------
Arrêtez les compteurs intelligents!

http://stopsmartmeters.org/

Non contents de ne pouvoir distribuer une énergie efficace à tous les japonais dans leur incapacité à gérer les centrales nucléaires, les administrateurs se tournent donc vers des énergies dites de... remplacement ! Hahaha ! Donc, le Japon, équipé de centrales électrique charbon, gaz, pétrole et d'éoliennes et voltaïque se rend compte (comme ailleurs) qu'il leur est impossible de distribuer autant d'électricité qu'avant, et donc, mettent en place... des 'compteurs intelligents' pour ne donner à chacun que ce qu'il a droit ! Donc, si le gouvernement décide qu'il donnera 10°C à chacun, c'est 10°C et pas 11 ! Non mais !

26 février 2012 à 09:29  
Blogger huemaurice7 a dit...

Rapport de Tokyo: 6,5 microSv / h à la gare de trains la plus fréquentée du Japon - égal à 57 millisieverts par an, soit 10 fois les niveaux d'évacuation de Tchernobyl - près de Imperial Palace

(PHOTOS)

Suivi de:

Gendai: Radioactivité détectée dans Tokyo parc échantillon au niveau d'évacuation de Tchernobyl?

Source Asahi: Destinations en Chiba est venu sous les retombées nucléaires lourds; frontières

Tokyo - Contamination dispose d'un potentiel d'affecter les écosystèmes
Titre: la gare de Tokyo est contaminée en tant que zone d'évacuation obligatoire à Fukushima

Source: Journal de Fukushima
Date: 25 février 2012

Le 2/21 ~ 23/2012, un utilisateur de Twitter a mesuré au niveau de rayonnement à la gare de Tokyo et il s'est avéré être 2,94 ~ 6,5 microSv / h. [...]
1m de hauteur du sol: 6,5 ~ 4,8 microSv / h
Hauteur de 1,8 m du sol: 3,0 ~ 4,2 microSv / h
La raison de ce haut niveau de contamination est supposée être parce que les particules chaudes sont amenés de Fukushima ou du Nord du Japon par les chaussures des passagers.

@ Bien1321 Ce dosimètre pour détecter les rayons gamma-toutes les 10 secondes en 5 minutes environ du début à la fin de mesure. 6.5µ ~ de 4.8µSv mesures 1m3 hauteur fois. Était-3.0µ ~ de 4.2µSv mesures 1.8m3 hauteur fois. L'image fait partie d'un total de six fois.
6,5 microSv / h * 24 h / jour * 365 jours / an = 56 940 microSv / an
Via ABC en Australie : ". Après Tchernobyl quiconque est susceptible d'être exposé à plus de 5 millisieverts par an a été évacué, et ceux dans les zones de 1-5 mSv ont été offerts la réinstallation et interdictions ont été placés sur la consommation d'aliments produits localement"
Titre: Tokaido Shinkansen
Source: Wikipedia

Le Tokaido Shinkansen Est un train grande vitesse japonais Shinkansen ligne, ouvert en 1964 entre Tokyo et Shin-Osaka. Il est exploité par la Société Central Japan Railway (JR Central), et anciennement par les Japonais Chemins de fer nationaux (JNR). Il s'agit de la voie ferrée les plus achalandées à haute vitesse dans le monde de loin
Titre: la gare de Tokyo
Source: Wikipedia
La gare de Tokyo (?? ? Tokyo-eki?) Est une station de chemin de fer dans le quartier des affaires de Marunouchi de Chiyoda, Tokyo, Japon, près de l'enceinte du Palais Impérial et le quartier de Ginza commerciale.
Il est le terminal interurbain ferroviaire principale à Tokyo, la gare la plus achalandée au Japon en termes de nombre de trains par jour (plus de 3000), et le cinquième le plus achalandé de l'Est du Japon en termes de débit de passagers. [...]

http://enenews.com/report-6-5-microsvh-at-japans-busiest-train-station-equal-to-57-millisieverts-per-year-10-times-chernobyl-evacuation-levels-near-imperial-palace-photos

26 février 2012 à 10:43  
Blogger huemaurice7 a dit...

Excellente information qui confirme qu'aujourd'hui c'est tout le Japon qui est contaminé. Effectivement, depuis le 11 Mars 2011, les personnes se déplaçant de Fukushima vers d'autres villes ont emprunté des bus, des voitures et des trains qu'ils ont contaminé avec leurs vêtements. Ces milliards de Becquerels transportés jusqu'aux lieux de travail et magasins et, navettes incessantes depuis ce 11 Mars, ont rendu le Japon radioactif d'haut en bas.

26 février 2012 à 10:47  
Blogger huemaurice7 a dit...

Flashback NYTimes: Des morceaux de barres de combustible nucléaire du réacteur trouvés à l'extérieur du n° 2, dit nuke exécutif - couvert par des bulldozers !

Montre BBC Clip: Etats-Unis suggère vidéo flocons de combustible nucléaire ont été éparpillés autour de réacteurs de Fukushima - des plans secrets pour évacuer les citoyens en provenance du Japon (VIDEO)

Titre: Le Japon est frappé par Aftershock puissant
Source: New York Times
Auteurs: Hiroko Tabuchi et Andrew Pollack
Date de: Avril 7, 2011

[...] Des éclairs de radioactivité extrêmement intense sont devenus un sérieux problème, [un dirigeant occidental nucléaire qui a parlé de la condition de l'anonymat pour protéger les connexions d'affaires au Japon] a dit. Difficultés Tokyo Electric pour fournir des informations précises sur les rayonnements ne sont pas en raison de problèmes de logiciels, comme certains responsables japonais ont suggéré, mais découlent de dommages aux instruments de mesure causées par le rayonnement, l'exécutif a dit.
Des morceaux de barres de combustible ont été trouvés en dehors du réacteur n ° 2, et sont maintenant couverts par des bulldozers, a t-il dit. Les pièces peuvent être des tiges dans les piscines de combustible usé qui ont été jetés par des explosions d'hydrogène. [...]

http://enenews.com/nytimes-flashback-broken-pieces-of-fuel-rods-have-been-found-outside-reactor-no-2-covered-up-by-bulldozers

26 février 2012 à 10:57  
Blogger huemaurice7 a dit...

7 rapports sur des morceaux de barres de combustible nucléaire qui ont été éjecté des réacteurs de Fukushima et /ou des piscines de combustible usé

Plusieurs articles de presse et des experts ont indiqué que des morceaux de combustible nucléaire ou des fragments ou des flocons de particules ont été éjectées sur le sol autour de Fukushima à des distances variables des réacteurs et piscines de combustible usé après l'une ou plusieurs des explosions. Voici une liste des rapports qui ont commencé au début du mois Avril:

NYTimes sur "éjection des matières nucléaires»: confidentiel aux États-Unis doc suggère morceaux de combustible soufflé jusqu'à un mile away - Certains entre deux unités bulldozer sur 6 Avril, 2011
NYTimes: morceaux de barres de combustible nucléaire du réacteur trouvés à l'extérieur n ° 2, dit nuke exécutif - couvert par des bulldozers Avril 7, 2011
Rapport: fragments de combustible nucléaire trouvés sur un mile away ont été "éjecté des cœurs des réacteurs dans ces explosions" non dépensés piscines de combustible, selon le CNRC (VIDEO) Août 18, 2011
Ingénieur nucléaire: le CNRC dit maintenant réacteurs et de confinement ont violé et libéré de plutonium hors site - «bien pire» que si à partir de pools de combustibles usés (VIDEO) Août 22, 2011
Rapport de l'industrie américaine nuke: Explosions à Fukushima unités 1, 3, 4 peuvent avoir causé des stocks (tiges nucléaires) d'être perdu à partir de pools de combustible usé - "débris" sur le sol près Unité 3 était extrêmement radioactif après l'explosion Novembre 11, 2011
Mag: Curium et de plutonium hors usine de Fukushima indiquent une explosion nucléaire à réacteur n ° 3 - Broken barres de combustible nucléaire peuvent avoir été dispersés Décembre 17, 2011
Voir BBC Clip: Etats-Unis suggère vidéo flocons de combustible nucléaire ont été éparpillés autour de réacteurs de Fukushima - des plans secrets pour évacuer les citoyens du Japon
(VIDEO) Février 24, 2012

http://enenews.com/pieces-nuclear-fuel-ejected

26 février 2012 à 10:58  
Blogger huemaurice7 a dit...

L'art de la désinformation:
-----------------------
Fukushima: Les radiations à 400 miles dans l'océan Pacifique sont à plus de 1.000 fois supérieures à la normale

Date: 26 Février 2012 Posté par: A. Huff par Ethan

NaturalNews) - La catastrophe de Fukushima Daiichi nucléaire est loin d'être terminée, que les rapports de nouvelles, expliquent que les échantillons d'eau prélevés à près de 400 miles (643 km) au large des côtes du Japon dans l'océan Pacifique montrent des niveaux de rayonnement qui sont jusqu'à 1.000 fois plus élevés que les lectures précédentes.
Présentées en leurs conclusions lors de la réunion récente "des sciences de la mer" à Salt Lake City, Utah, Les scientifiques ont continué à réclamer que ces niveaux de rayonnement élevés ne sont pas gravement de nuire à la santé ou à la menace significative de l'environnement.
Retour en Juin 2011, un navire transportant des scientifiques qui voyageait au large de la côte orientale du Japon a collecté des échantillons d'eau à des distances d'environ 20 miles à 400 miles de la côte. Après analyse, ces échantillons se sont révélés contenir des niveaux élevés de césium-137 être à moins de dix à 1000 fois plus élevés que les niveaux détectés avant la catastrophe de Fukushima, qui est très alarmante.
Inclusent dans les détections étaient la présence d'argent radioactif, qui est un produit évident des barres de commande fondues de l'installation nucléaire. Les médias grand public prétendent que cet argent est simplement le résultat de la fission nucléaire, mais la réalité de la situation, c'est que cet argent est la preuve d'une complète fusion du cœur à l'installation, qui est évidemment celui d'avoir de vastes répercussions. Pendant ce temps, Nies Hartmut, un officiel de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), insiste sur le fait que tout cela est le rayonnement n'est pas que les grands d'un accord. Il est même allé jusqu'à à la récente réunion de prétendre que "si ce n'était pas de l'eau de mer, vous pourriez la boire sans aucun problème," une position totalement absurde qui n'a pas de fondement dans la science. Dans le cadre de leur campagne de désinformation, les fonctionnaires de l'AIEA et d'autres qui ont comparé le césium radioactif et d'argent à l'origine naturelle, élémentaire de potassium-40 dans l'eau de mer. Ce potassium naturel, bien sûr, est très différent de celle des éléments radioactifs étant émis à partir de Fukushima, en tant que créatures de la mer qui ont développé une tolérance naturelle pour le potassium-40. Même ceux prétendant faussement que tous ce rayonnement sont totalement inoffensifs pour les êtres humains sont au moins en admettant que les résultats sont à titre indicatif que la centrale nucléaire de Fukushima fuit toujours des rayonnements dans l'environnement. Marine chimiste Ken Buesseler, par exemple, qui a récemment déclaré que les fruits de mer radioactifs sont sûrs et qu'ils peuvent être mangés, dit Fish Info & Services que le réacteur » semble encore être une fuite," et qu'il "n'a pas été complètement fermé."

http://www.agoracosmopolitan.com/news/nature/2012/02/26/3113.html
-----------------------
Pareillement à la campagne de désinformation lancée par le non scientifique Al Gore sur le faux 'Global Warming', certains Etats tendent de faire impasse aux vrais scientifiques qui prétendraient encore que QUELQUE CHOSE EST ARRIVEE A FUKUSHIMA !
Ainsi vont les infaux qui pénêtrent de plus en plus les gens dotés de savoir (à coups de subventions promises envers des laboratoires) pour tenter de faire admettre la contre vérité de ce qui se passe réellement. Ainsi, le quidam du coin achetant poissons au marché n'en saura pas plus de la provenance réelle de l'objet ré-emballé comme de la voiture ou micro-ordinateur qu'il achète en magasin !.

26 février 2012 à 13:44  
Blogger huemaurice7 a dit...

Message: # 24548RE: en cas de catastrophe de Fukushima. Mises à jour Rolling
Rapport d'étape (Dernières 24 heures):

-A 8h30 le 25 Février, un travailleur de la Tepco companies'worker partenaire trouve des fuites d'eau une partie de la tuyauterie soudée à la ligne B du 2 appareil d'adsorption de césium mis sur le 1er étage dans des déchets solides. Diverses Installations de traitement Réduction du volume (haut bâtiment Incinérateur de température) de Fukushima Daiichi centrale nucléaire.
La fuite n'est qu'une goutte par seconde et la quantité de l'eau s'est infiltrée est d'env. 10 portées.
Cette fuite d'eau est suspendue en barrière dans le bâtiment et il n'a pas divulgué à l'extérieur du bâtiment.
A 10h44, nous nous sommes arrêtés fonctionnement de la vanne d'appareils et fermé positionnée en amont de point de fuite pour éviter une fuite supplémentaire, de l'eau. Nous avons confirmé que la fuite a été arrêté à 11h10. Rayonnement de surface est d'env. 4-5 mSv / h (2mSv / h dans le sol en arrière). Nous allons goûter à la fuite d'eau et d'analyser la concentration de radioactivité. Le traitement de l'eau accumulée n'est pas affectée par la suspension de l'appareil, et il y a beaucoup d'eau purifiée qu'il n'y a pas d'effet l'injection d'eau dans le réacteur.
Le résultat de l'analyse des nucléides pour une fuite d'eau se présente comme suit:
I-131: Ci-dessous la détection limite, Cs-134: 1,3 x 105 Bq/cm3, Cs-137: 1,8 x 105 Bq/cm3
Nous avons isolé la ligne B du 2 appareil d'adsorption de césium, dont la fuite d'eau avait été confirmée, et exploitait la ligne A de l'ppareil.
À 6:44 pm, le montant du flux de l'eau atteint 20 m3 / h, et le traitement stable de l'eau accumulée a commencé.
À 8:35 am le Février 26, nous avons arrêté la ligne A de l'appareil afin de remplacer les tuyaux et les filtres de la ligne B de l'appareil. Unité 2
À 11h00 sur Février 26, la température de la basse partie de la cuve du réacteur (en haut de la tête inférieure à 135 °): env. 44.7 ° C ·
À 11h00 le 26 Février, la température de la partie inférieure de la cuve du réacteur (en haut de la tête inférieure à 270 °): env. 40,5 ° C

http://lunaticoutpost.com/Topic-Fukushima-Disaster-Thread-Rolling-Updates?page=1637

26 février 2012 à 16:49  
Blogger huemaurice7 a dit...

Du Xenon-133 à partir de Fukushima retombées a été détecté aux États-Unis seulement quatre jours après le tremblement de terre, tsunami et effondrements, et le dépôt des isotopes a été signalé cette semaine. Certains échantillons de la radioactivité dans les précipitations, l'air, l'eau et le lait, prise par l'Agence des États-Unis EPA (Environmental Protection) a montré des centaines de fois les niveaux supérieurs à la normale, mais l'EPA a cessé de recueillir des échantillons hebdomadaires, revenant à celles trimestriels.

http://enformable .tumblr.com/post/182723...etected-in

http://lunaticoutpost.com/Topic-Fukushima-Disaster-Thread-Rolling-Updates?page=1637

26 février 2012 à 16:50  
Blogger huemaurice7 a dit...

Une étude montre que le potassium peut réduire le césium radioactif dans le sol

Les engrais riches en teneur en potassium peuvent réduire considérablement la quantité de césium radioactif absorbé par le riz, montre une étude. Les chercheurs du Centre National de Recherche Agricole à Tsukuba, Ibaraki Prefecture, ont publié leurs conclusions, qui impliquait d'autres institutions, le 24 février. L'équipe a voulu savoir comment les rizières absorbaient le césium dans des conditions variables et pas sur le terrain avec des engrais à Fukushima, Ibaraki, Tochigi et Gunma préfectures ont suivi la catastrophe dernière Mars au Fukushima n ° 1 centrale nucléaire. Le meilleur résultat a été atteint lorsque 25 milligrammes de ce qui est connu sous le nom de potassium échangeable a été trouvé dans 100 grammes de sol. Potassium échangeable est facilement absorbé par les plantes. L'augmentation du niveau de potassium ne faisait aucune différence, les chercheurs ont ajouté. Composition de potassium de 25 milligrammes par 100 grammes de sol n'est pas particulièrement élevé par rapport au ratio généralement recommandé de 15-30 mg / 100 g dans les rizières. Les chercheurs ont déclaré que plus forte concentration de potassium pourrait être particulièrement efficace dans les rizières dans l'est du Japon, où la composition actuelle est de 5 mg / 100 g ou moins.

http://ajw.asahi.com/article/0311disaste ... 1202260003

26 février 2012 à 16:50  
Blogger huemaurice7 a dit...

Tepco: fumée repérée dans une autre usine nucléaire samedi soir - «Pas de rapports de fuites radioactives»

Titre: Fumée repérée à réacteur ralenti Niigata
Source: Kyodo
Date: dimanche 26 février 2012

De la fumée a été détectée dans un édifice plein d'échange de chaleur à l'équipement d'un réacteur au ralenti à la centrale de Kashiwazaki-Kariwa, mais pas de feu n'a été trouvé, Tokyo Electric Power Co. a déclaré [...]
[...] Pas de rapports de fuites radioactives au n° 5 réacteur lorsque la fumée a été détectée samedi soir.
Le réacteur [...] ne contient pas de carburant, a déclaré l'utilité.
Le réacteur n ° 6 sera suspendu le 26 Mars

http://enenews.com/tepco-smoke-spotted-at-another-nuke-plant-late-saturday-no-reports-of-radiation-leaks

26 février 2012 à 16:51  
Blogger huemaurice7 a dit...

Russie asiatique: Tremblement de terre au Nord-Ouest de la Mongolie (Nord Chine)

Magnitude: 6.8
L'échelle de Mercalli: 8
Date-Time [UTC]: 26 Février 2012 à 06:17:19 UTC
Date de Local / Heure: Sunday, Février 26 2012 à 06h17 dans la nuit à l'épicentre

Installations nucléaires: Il n'y a pas d'installations nucléaires à proximité de l'épicentre.
Aéroport (s): Il n' y a pas d'aéroport (s) à proximité de l'épicentre.
Volcans: Aucun volcan dans le rayon de 100 kilomètres.

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/read/index.php?pageid=seism_read&rid=231596

26 février 2012 à 17:09  
Blogger huemaurice7 a dit...

Un vice-amiral de la marine américaine a rapporté que 1.500 microsieverts par heure la thyroïde dose au sud de Tokyo le 20 Mars

Mars 20th, 2011 - Vice-amiral Marine rapporte 150 millirems / h dose à la thyroïde dans la région au sud de Tokyo

Source: Japon Fukushima Daiichi ET fichier audio via Enformable
Date: 25 février 2012

http://enenews.com/us-navy-vice-admiral-reported-1500-microsieverts-per-hour-thyroid-dose-south-of-tokyo-on-march-20

26 février 2012 à 19:05  
Blogger huemaurice7 a dit...

Rapport: Tous les 20 veaux nés à la ferme étaient mort-nés - 60km de l'usine de Fukushima
Fukushima Diary

Après 311, 20 bovins sont nés dans une ferme de Sukagawa, mais tous étaient mort-nés. Il est confirmé par un journaliste.

http://enenews.com/report-all-20-calves-born-at-farm-after-meltdowns-were-stillbirths-50km-from-fukushima-plant

27 février 2012 à 10:21  
Blogger huemaurice7 a dit...

Japon nucléaire agence indique l'hôpital était trop occupé pour traiter les victimes de rayonnement après Fukushima
Titre: hôpitaux de réponse Plus nucléaires nécessaires

Source: NHK
Date: Lundi 27 Février, 2012 09:33 0900 (JST)

Commission de sûreté nucléaire du Japon affirme que l'extérieur des hôpitaux des zones d'évacuation doit être désigné comme des installations de traitement d'urgence pour les personnes exposées aux radiations après d'éventuels accidents nucléaires.
La commission a formulé la recommandation au bout de 5 hôpitaux à proximité de l'usine de Fukushima Daiichi pouvoir a échoué à fonctionner correctement dans le sillage de l'accident nucléaire en Mars l'année dernière. [...]

La commission dit Fukushima Medical University Hospital, qui est un établissement de soins de base pour l'exposition aux rayonnements, était trop occupé à traiter des patients blessés dans le séisme et le tsunami de bien traiter les victimes de radiations. [...]

http://enenews.com/japan-nuclear-agency-says-hospital-was-too-busy-to-properly-treat-radiation-victims-after-fukushima

27 février 2012 à 10:23  
Blogger huemaurice7 a dit...

La France dépense plus de 17 milliards de dollars annuellement pour maintenir ses vampires

Peu de temps avant les élections présidentielles en France, la situation dans un de ses territoires d'outre-mer, l'île de la Réunion, s'est détériorée. Fait intéressant, le niveau de vie sur l'île est très inférieur à la française. La même tendance est observée dans les autres territoires d'outre-mer - Guadeloupe, Martinique et la Guyane française.

Les événements actuels à La Réunion ressemblent beaucoup à des pogroms qui maintenant et puis se produisent dans les quartiers d'immigrés de Paris, Marseille, Lyon et dans d'autres villes. La raison de l'agitation est normalement les actions de l'application des lois contre les Arabes, les Noirs jeunes, les personnes issues ou d'origine indienne tsigane. Le même est vrai pour les territoires d'outre-mer lointains.

Le 23 Février la cour du centre administratif de Saint-Denis, La Réunion, a condamné plusieurs jeunes gens. En réponse, un groupe de jeunes gens sont descendus dans les rues et se sont affrontés avec la police. Ils ont mis des voitures et des conteneurs à ordures en feu. Dans un cas, un cocktail Molotov a atterri sur la tête d'un policier. En réponse, les policiers ont été contraints d'utiliser des gaz lacrymogènes et des canons à eau. Français des unités militaires ont été envoyés à l'île.

Alors que les banlieues de Paris sont les centres défavorisés (quoique importante) dans une mer relativement stable française, la Réunion, située dans l'océan Indien occidental, est une zone de dépression qui prévaut. La même situation est observée dans les possessions américaines de la France - Guadeloupe, Martinique et la Guyane française.

La majeure partie de la population de ces territoires est descendants d'esclaves africains exportés là-bas. Près d'un quart de la population de la Réunion est venu de l'Inde. La distance entre ces îles et la mère patrie est des milliers miles. Néanmoins, leurs habitants sont citoyens à part entière de la Ve République, élection des députés à l'Assemblée nationale et des sénateurs au Sénat. Ils peuvent facilement entrer en France et n'ont pas besoin de visas. Ils ont des auto-gouvernements, mais les hauts fonctionnaires sur les îles sont nommés préfets de Paris.

Le niveau du PIB par habitant avant la crise à La Réunion était 6800 $ dollars, et en France - plus de $ 42.000. Selon les statistiques de la Commission européenne, La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane française sont parmi les régions les plus pauvres de l'UE avec la Bulgarie, la Roumanie et les régions orientales de la Pologne et les pays baltes. Le niveau de revenu des habitants des départements d'outre-mer est presque deux fois plus bas que la moyenne de l'UE.

(suite en dessous):

27 février 2012 à 10:41  
Blogger huemaurice7 a dit...

Quelle est la principale source de revenus dans ces domaines ? A la Réunion pousse la canne à sucre et les exportations de sucre, le rhum, la vanille, les bananes et d'ananas.

Environ la même situation est en Guadeloupe et en Martinique. Guyane française dispose d'une plus grande surface par des dépôts minéraux. Toutes ces zones sont situées près de l'équateur et les zones de villégiature sont belles. Pourtant, le sucre, les bananes, et les plages ne les obtiendrez pas loin. Les principales industries sont même pas en vue.

Malgré la crise, la France transfère dans ses régions d'outre-mer de plusieurs milliards d'euros sous la forme de subventions (à partir de 2010 à 17.200.000.000). Environ 40 pour cent des résidents vivant sur des îles lointaines sont donnés allocations, comparativement à 10 pour cent de chômage en France. Chaque année, des milliers de les déplacer de résidence permanente à la métropole, où ils sont souvent rejoindre les rangs des chômeurs résidents de banlieue parisienne et d'autres.

La propriété française des îles lointaines est l'héritage de la période coloniale. La Réunion a été contrôlé par Paris pour près de 300 ans. Toutes ces îles ont des mouvements pour l'indépendance. Mais aujourd'hui, les résidents des régions d'outre-mer ne sont pas en rêver. Il ya deux ans Guyane française et de la Martinique a tenu un référendum sur l'indépendance, et la grande majorité a préféré rester sous l'autorité des anciens colonisateurs.

Les habitants des régions d'outre-mer sont relativement bien établis. Mais pourquoi la France, même en temps de crise, ne cesse pas d'allouer plusieurs milliards d'euros pour financer les pauvres des régions éloignées ? Sergei Fedorov, un éminent chercheur à l'Institut de l'Europe RAS a partagé ses réflexions dans un entretien avec "Pravda.Ru".

"La possession de territoires d'outre-mer et des îles éparpillées dans le monde et à travers les continents est un attribut essentiel d'une grande puissance, l'incarnation de la puissance impériale pour la France. Si l'on regarde les nombreuses îles dans les régions environnantes marines (zones de 200 milles), nous verrons que le nombre de possessions de la France est le deuxième après les États-Unis.

La France prend pleinement avantage de l'emplacement géographique de ses territoires d'outre-mer. L'hôte îles puissantes bases navales pour surveiller l'océan monde entier. La Guyane est la maison à l'espace centre "Kourou." La France n'a pas l'intention de renoncer à son influence et de bases et, par conséquent, est prêt à payer tous les frais.

Les résidents d'outre-mer sont assez satisfaits de l'état actuel des choses. Bien qu'il existe des mouvements nationalistes et de l'indépendance, la majorité des gens ne veulent pas être séparés de la mère-patrie. Ils sont pleins citoyens français, dont beaucoup attachés à la culture française. Les avantages d'un séjour dans la métropole pour eux sont beaucoup plus importants que les inconvénients.

Bien sûr, les territoires d'outre-mer ont leurs problèmes économiques. Le niveau de vie y est plus faible que dans la métropole, mais il arrive dans tous les pays. L'agitation populaire qui se passe de temps en temps. En général, l'Etat français est aux prises avec ses territoires d'outre-mer assez bien et garde la situation sous contrôle il. Les Français tentent de résoudre les problèmes existants. "

Vadim Trukhachev

http://english.pravda.ru/world/europe/27-02-2012/120608-france_reunion-0/

27 février 2012 à 10:42  
Blogger huemaurice7 a dit...

Aujourd'hui à 7h11/ Tremblement de terre en France à 30 Km à l'Est du barrage de Serre-Ponçon et à 60 km à l'Est de Gap

Magnitude: 3.3
L'échelle de Mercalli: 1
Date-Time [UTC]: 27 Février 2012 à 07:11:26 UTC
Date de Local / Heure: Monday, Février 27 2012 à 07:11 dans la moorning à l'épicentre

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/read/index.php?pageid=seism_read&rid=231774

27 février 2012 à 10:57  
Blogger huemaurice7 a dit...

Hier Dimanche soir au même endroit que ci-dessus:

Magnitude: 4.4
L'échelle de Mercalli: 3
Date-Time [UTC]: 26 Février 2012 à 22:37:55 UTC
Date de Local / Heure: Sunday, Février 26 2012 à 22:37 dans la soirée à l'épicentre

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/read/index.php?pageid=seism_read&rid=231716

27 février 2012 à 11:02  
Blogger huemaurice7 a dit...

Dimanche soir 4.7 !
(même endroit que ci-dessus)

Magnitude: 4.7
L'échelle de Mercalli: 4
Date-Time [UTC]: 26 Février 2012 à 22:37:56 UTC
Date de Local / Heure: Sunday, Février 26 2012 à 22:37 dans la soirée à l'épicentre

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/read/index.php?pageid=seism_read&rid=231719

27 février 2012 à 11:06  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil